NOUVELLES

Les Rangers battent les Penguins 5-1 et évitent l'élimination lors du 5e match

09/05/2014 09:59 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT
Phil Ellsworth via Getty Images
RALEIGH, NC - DECEMBER 27: Marc-Andre Fluery #29 of the Pittsburgh Penguins watches the puck in front of the net during an NHL game against the Carolina Hurricanes on December 27, 2013 at PNC Arena in Raleigh, North Carolina. (Photo by Phil Ellsworth/NHLI via Getty Images)

PITTSBURGH, États-Unis - Derick Brassard a inscrit deux buts, dont le premier des siens en avantage numérique en 10 rencontres, et les Rangers de New York ont évité l'élimination grâce à une victoire de 5-1, vendredi, lors du match no 5 de leur série demi-finale de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh.

Brassard a mis fin à une disette de 0-en-36 des Rangers en avantage numérique en déjouant Marc-André Fleury tard en première période. Ryan McDonagh a aussi fait mouche avec un homme en plus en deuxième période et les Rangers ont forcé la présentation d'un match no 6, dimanche à New York.

Chris Kreider et Kevin Klein ont inscrit les autres buts des Rangers. Henrik Lundqvist a effectué 31 arrêts.

Evgeni Malkin a marqué son troisième but de la série pour les Penguins. Fleury a stoppé 30 tirs, mais n'a pas joué avec le même aplomb qui avait permis aux Penguins de gagner les matchs nos 3 et 4 à New York.

L'entraîneur-chef des Penguins Dan Bylsma avait déclaré qu'il était important de ne pas laisser les Rangers revenir dans la série, mais l'inspiration est venue du banc adverse.

L'attaquant des Rangers Martin St-Louis était en uniforme vendredi, quelques heures seulement après être arrivé à Pittsburgh. St-Louis avait passé la nuit à Montréal après le décès inattendu de sa mère, France.

«Je suis heureux de la victoire et de voir que nous sommes encore dans la série, a déclaré St-Louis. Elle était une femme spéciale, une des meilleures personnes que j'ai connues. Je lui devais ça. Je sais qu'elle aurait voulu que je joue.»

Il a passé 16 minutes sur la glace et a vu le trio de Brassard, Mats Zuccarello et Benoit Pouliot animer le spectacle. Cette unité avait guidé les Rangers vers la victoire lors du match no 1 et a récolté un total de sept points (deux buts, cinq aides) vendredi.

Cependant, les Rangers devront écrire une page d'histoire s'ils veulent gagner la série. Les Rangers n'ont jamais remporté de série après avoir accusé un retard de 3-1. Mais à la place de paniquer, ils ont disputé un match solide face à des Penguins qui ne ressemblaient pas du tout à ceux qui avaient signé deux victoires convaincantes au Madison Square Garden.

Les Penguins avaient limité les Rangers à 15 tirs lors du match no 4, un record d'équipe pour le moins de tirs accordés dans un match éliminatoire. Vendredi, les Rangers ont effectué 17 tirs en première période.

«Nous avons amorcé le match comme une équipe qui se voit déjà au prochain tour, a dit le défenseur des Penguins Rob Scuderi. Quand c'est 2-0 tôt dans le match et que vous devez venir de l'arrière, ce n'est pas facile.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Séries 2014 - Deuxième ronde: Canadien - Bruins