NOUVELLES

Kaymer prend une avance d'un coup sur Spieth au Championnat des joueurs

09/05/2014 07:20 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

PONTE VEDRA, États-Unis - Jordan Spieth doit commencer à avoir des impressions de déjà-vu.

Un mois après qu'il eut terminé à égalité au deuxième rang lors du Tournoi des Maîtres, le Texan de 20 ans a connu une autre ronde sans boguey au Championnat des joueurs. Il a remis une carte de 66, six coups sous la normale pour prendre la deuxième place, un coup derrière Martin Kaymer à l'aube des rondes de la fin de semaine.

«Je n'ai jamais été stressé, a déclaré Spieth. J'aimerais conserver le même état d'esprit pour les deux prochains jours.»

Kaymer a amorcé le tournoi avec un score record de 63 et il a poursuivi en jouant 69 en deuxième ronde. Il affiche un pointage cumulatif de moins-12. Il a abordé la ronde comme un nouveau départ et l'a couronnée avec une approche quasi-parfaite au 17e trou.

«Tout se met en place de belle manière», a commenté Kaymer.

Spieth jouait si bien qu'il n'a eu qu'à pousser la balle au fond de la coupe au 14e, le trou le plus difficile du TPC Sawgrass, vendredi. Il avait la chance de rattraper Kaymer au classement jusqu'à ce qu'il effectue trois coups roulés pour la normale au 16e trou.

Le jeune golfeur était toujours dans le champ de pratique lorsque Kaymer a conclu sa ronde à moins-12, une marque qui semblait inatteignable étant donné la chaleur et les conditions difficiles. Le gazon est demeuré en bonne condition, cependant, permettant aux joueurs de viser les drapeaux.

Russell Henley a joué 71 et accuse quatre coups de retard. Jim Furyk est à égalité avec plusieurs golfeurs à moins-6.

Adam Scott, à son premier tournoi en tant que nouveau marié, a conservé ses chances de prendre possession du premier rang mondial cette semaine en réalisant trois oiselets à ses quatre derniers trous pour remettre une carte de 67. Il s'agit d'une amélioration de dix coups comparativement à jeudi, et ça lui a permis de respecter le seuil de qualification.

Rory McIlroy a joué 42 sur le neuf d'aller et son tournoi semblait tirer à sa fin jusqu'à ce qu'il réussisse un oiselet au 18e trou. Il a joué 74 et est parvenu à respecter le seuil de qualification.

Phil Mickelson n'a pas obtenu la même chance. Il a raté une tentative d'oiselet au dernier trou et a raté le seuil par un seul coup. Le gaucher ne s'est pas qualifié lors des deux plus importants tournois de la saison — le Tournoi des Maîtres et le Championnat des joueurs.

«Je ne crois pas que mon jeu soit mauvais, a dit Mickelson. Mais mentalement, je suis très fragile présentement.»

Le Canadien David Hearn se retrouve à égalité au 25e rang à moins-3.

PLUS:pc