NOUVELLES

Alertes à la bombe à Laval et à l'international: deux adolescents arrêtés

09/05/2014 03:04 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Deux adolescents, un Québécois et un Ontarien, ont été arrêtés en lien avec de multiples alertes à la bombe survenues au cours des derniers mois au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Le premier jeune homme est un Lavallois âgé de 15 ans. Il a sévi dans cette ville, principalement en avril dernier, en lançant des alertes à la bombe bidon à deux reprises dans une école, dans un centre commercial et dans deux résidences privées, a précisé vendredi la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les alertes avaient nécessité l'intervention des forces policières en plus de mobiliser plusieurs ressources, dont le service des incendies ainsi que des artificiers.

Cet adolescent «aurait agi en compagnie d'un second suspect qui était visé par une enquête et qui serait impliqué dans plusieurs autres actes du genre», a indiqué la sergente Bilodeau.

Mais celui-ci ratissait plus large.

L'Ontarien âgé de 16 ans a attiré l'attention des autorités policières canadiennes et américaines en multipliant les faux appels à la bombe dans les provinces de l'Ontario et de l'Alberta, dans les États américains de la Pennsylvanie, de la Floride, de la Californie et du Texas, mais également en Grande-Bretagne, a spécifié la sergente Bilodeau.

Le Québécois a été arrêté grâce à la collaboration entre la Sûreté du Québec et le Service de police de Laval, tandis que son complice a été épinglé au terme d'une enquête ayant mobilisé le Service de police d'Ottawa et la police fédérale américaine, le FBI.

Les deux adolescents ont été appréhendés jeudi — le premier à Laval et l'autre à Ottawa — et devaient comparaître vendredi, où ils pourraient faire face à des accusations de méfait public.

Ils auraient posé leurs gestes par l'entremise d'ordinateurs et par voie téléphonique, selon Audrey-Anne Bilodeau.

PLUS:pc