NOUVELLES

Afrique du Sud: l'ANC file vers une victoire facile

09/05/2014 11:46 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

PRETORIA, Afrique du Sud - Le Congrès national africain (ANC) qui gouverne l'Afrique du Sud depuis la fin de l'apartheid en 1994 se dirigeait vendredi vers une victoire facile, alors que le dépouillement des voix exprimées mercredi était presque entièrement complété.

Avec près de 99 pour cent des votes comptés, l'ANC recevait 62,2 pour cent des voix, soit quelques points de pourcentage de moins que sa performance de 2009, selon la commission électorale nationale.

La principale formation d'opposition, l'Alliance démocratique, était le choix de 22,2 pour cent des Sud-Africains, en progression de plus de 5 pour cent depuis le dernier scrutin.

Les Combattants de la libération économique — le parti de Julius Malema, un ancien responsable de la jeunesse de l'ANC — recevaient 6,3 pour cent des votes. Il s'agit d'une nouvelle formation qui veut redistribuer les richesses aux pauvres.

La commission électorale a indiqué que les résultats finaux seront annoncés samedi. Environ 73 pour cent des 25 millions de Sud-Africains qui s'étaient inscrits pour voter, soit la moitié de la population, ont exprimé leur volonté.

Le système sud-africain prévoit que les 400 sièges disponibles à l'Assemblée nationale seront distribués aux partis en fonction de leur performance.

L'ANC a été éclaboussée par de nombreux scandales de corruption, mais cela n'a pas suffi à décourager les électeurs. L'Alliance démocratique cherchera à consolider ses gains en vue des élections municipales de 2016. Les Combattants de la libération économique risquent quant à eux de critiquer sans relâche les politiques de l'ANC.

PLUS:pc