NOUVELLES

Valeant veut accentuer ses efforts afin de mettre la main sur Allergan

08/05/2014 07:24 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Valeant (TSX:VRX) a décidé d'accentuer ses efforts afin de mettre la main sur Allergan (NYSE:AGN), le fabricant du Botox, affirmant avoir l'intention d'organiser un «référendum» parmi les actionnaires et envisageant de tenir une assemblée spéciale afin d'obtenir le départ de certains ou de tous les membres du conseil d'administration de la société américaine.

L'entreprise de Laval a indiqué jeudi qu'un tel référendum permettrait de déterminer si les actionnaires d'Allergan souhaitent que le conseil négocie avec Valeant tout en cherchant à obtenir des offres alternatives à sa proposition hostile.

«Nous nous attendons à ce que ce référendum envoie un message clair au conseil d'Allergan et à nous-mêmes, à l'effet que les actionnaires appuient fortement les négociations entre nos deux entreprises, parallèlement à leurs autres efforts», a affirmé à des analystes le directeur financier de Valeant, Howard Schiller.

La société californienne a refusé d'entreprendre des négociations sur l'offre de Valeant, de quelque 48 milliards $ US en espèces et en actions. Elle a réagi en adoptant la défense de la «pilule empoisonnée» qui donnera le temps à son conseil d'examiner les options qui s'offrent à lui et d'éventuellement bloquer l'offre de Valeant.

Il y a deux semaines, Valeant a proposé 48,30 $ US en espèces et 0,83 action de Valeant pour chacune des actions d'Allergan. Cette offre vaudrait environ 159 US $ par action, compte tenu de la valeur des actions de Valeant jeudi après-midi, ou près de 48 milliards $ US. Les actionnaires d'Allergan détiendraient 43 pour cent de l'entreprise combinée.

Par ailleurs, Valeant a annoncé jeudi avoir enregistré au premier trimestre un bénéfice net ajusté de 599,7 millions $ US, ou 1,76 $ US par action, en hausse de 48 pour cent comparativement au bénéfice net ajusté de 405,2 millions $ US, ou 1,30 $ US par action, réalisé lors de la même période il y a un an.

Les revenus de la société ont grimpé de pas moins de 77 pour cent au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, à 1,88 milliard $ US, contre 1,06 milliard $ US un an auparavant.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice net ajusté de 1,72 $ US par action sur des revenus de 1,97 milliard $ US, selon les estimations compilées par la maison Thomson Reuters.

En incluant les éléments non récurrents, Valeant a subi une perte nette de 22,6 millions $ US, ou 7 cents US par action, au cours des trois premiers mois de l'exercice 2014. Cela se compare favorablement à la perte de 27,5 millions $ US, ou 9 cents US par action, du premier trimestre de 2013.

Valeant a expliqué que la perte incluait des frais de restructuration, d'intégration et autres de 135 millions $, pour la plupart reliés à l'acquisition de Bausch & Lomb.

Valeant a déjà fait part de son intention de devenir l'une des cinq plus importantes sociétés pharmaceutiques au monde, avec une valeur de marché d'approximativement 150 milliards $.

Les actions de Valeant ont clôturé jeudi à 142,07 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 2,99 $ par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc