NOUVELLES

USA: la Chambre vote un plan d'aide à l'électrification de l'Afrique

08/05/2014 04:36 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

Un projet américain visant à installer l'électricité pour 50 millions d'Africains a été approuvé jeudi par la Chambre des représentants des Etats-Unis, qui espère faire de ce plan la prochaine grande initiative américaine sur le continent.

Le Sénat doit maintenant examiner le projet.

Le président Barack Obama a annoncé en juin, lors d'une tournée en Afrique, que les Etats-Unis voulaient aider les deux tiers des Africains à accéder à l'énergie électrique de façon fiable.

Le plan parlementaire fixe l'objectif d'installer 20.000 mégawatts de capacité énergétique en Afrique subsaharienne d'ici 2020, de façon à assurer à au moins 50 millions d'Africains un accès à l'énergie électrique, à la fois dans des zones rurales et urbaines.

Actuellement, près de 70% des habitants d'Afrique subsaharienne n'ont pas accès à l'électricité, un chiffre qui monte à 82% au Kenya et 92% en Ouganda, a rappelé le représentant Eliot Engel.

"Par désespoir, les gens brûlent tout ce qu'ils trouvent pour se chauffer et cuisiner: bois, plastique, déchets et autres matériaux toxiques", a-t-il expliqué. "Ces combustibles plus polluants sont nocifs pour la santé des gens et l'environnement".

La loi requiert du gouvernement américain qu'il mette en place une stratégie et l'accompagne via les programmes d'aide américains.

Le financement serait privé, mais le gouvernement fédéral apporterait sa garantie, notamment via l'institution Overseas Private Investment Corporation.

Les parlementaires voient aussi dans cette stratégie une façon d'assurer l'accès des entreprises américaines à un marché en forte croissance, où la Chine est déjà bien implantée.

ico/bdx

PLUS:hp