NOUVELLES

Une formation musicale est bénéfique pour l'hémisphère gauche du cerveau

08/05/2014 01:22 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Une formation musicale sommaire peut contribuer à l'augmentation de la circulation sanguine dans l'hémisphère gauche du cerveau, ce qui suggère que les régions responsables de la musique et du langage possèdent des caractéristiques similaires, selon une nouvelle étude.

Des chercheurs de l'université de Liverpool, en Grande-Bretagne, ont réalisé deux études distinctes pour étudier l'activité cérébrale auprès de musiciens et de non-musiciens.

Dans la première étude, l'activité cérébrale de 14 musiciens et de neuf non-musiciens était mesurée pendant qu'ils prenaient part à des tâches de création musicale et à des activités langagières.

Les résultats ont permis d'observer que les caractéristiques de l'activité cérébrale étaient similaires chez les musiciens lors de l'accomplissement des deux tâches, mais pas chez les non-musiciens.

Dans la deuxième étude, l'activité cérébrale a été mesurée auprès d'un groupe différent de participants non-musiciens qui ont pris part a des activités de génération langagière et de perception musicale.

Là aussi, les évaluations ont été effectuées au terme de 30 minutes de formation musicale. Les résultats de l'activité cérébrale recueillis avant la courte formation musicale n'ont démontré aucune constante de corrélation. Cependant, à la suite de la formation, des constantes similaires ont été observées.

Selon Amy Spray, qui a dirigé cette étude dans le cadre d'un programme estival à l'Institut de psychologie, de santé et de société, on soupçonnait que les régions du cerveau qui traitent la musique et le langage étaient proches, et des études avaient suggéré que la formation musicale pouvait stimuler l'hémisphère gauche du cerveau.

«Il était fascinant de voir que les ressemblances entre les signatures des circulations sanguines pouvaient être provoquées après seulement 30 minutes de formation musicale», a-t-elle ajouté.

PLUS:pc