NOUVELLES

Le fabricant de pièces automobiles Magna hausses ses revenus et son bénéfice

08/05/2014 09:23 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

AURORA, Ont. - Magna International (TSX:MG) a affiché jeudi un bénéfice du premier trimestre de 393 millions $ US et a révisé à la hausse ses prévisions de recettes pour l'année en cours, aidé par une augmentation de ses ventes en Amérique du Nord et en Europe.

Le fabricant de pièces automobiles a réalisé un bénéfice de 1,76 $ US par action pour son plus récent trimestre. Lors de la même période l'an dernier, Magna avait engrangé un bénéfice de 369 millions $ US, ou 1,57 $ US par action.

Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice par action de 2,05 $ US, selon les estimations recueillies par Thomson Reuters.

La société a réalisé des ventes de 8,96 milliards $ US au cours du trimestre, comparativement à un chiffre d'affaires de 8,3 milliards $ US pour la même période il y a un an.

Dans ses perspectives, Magna a indiqué que ses ventes annuelles devraient atteindre entre 34,9 milliards $ US et 36,6 milliards $ US, en hausse par rapport à ses prévisions précédentes d'entre 33,8 milliards $ US et 35,5 milliards $ US.

Cette augmentation survient dans un contexte où Magna a amélioré ses prévisions pour le secteur de la construction d'automobiles en Amérique du Nord et en Europe.

Magna s'attend maintenant à ce que la production nord-américaine soit d'environ 16,8 millions de véhicules, tandis que celle en Europe devrait atteindre 19,5 millions d'unités. En comparaison, ses prévisions précédentes misaient sur des productions respectives de 16,7 millions et 19,3 millions.

«Au premier trimestre de 2014, nos ventes en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, pour notre production ainsi que nos outils, nos services d'ingénierie et nos assemblages de véhicules complets ont toutes augmentées, tandis que notre production dans le reste du monde a diminué, en regard du trimestre comparable en 2013», a précisé la société dans un communiqué.

Le mois dernier, Magna a annoncé la création de 75 emplois dans le cadre de l'expansion d'une usine de Newmarket, en Ontario, au coût de 1,5 million $. Sa division Magna Closures va agrandir son usine de fabrication Dortec, qui produit des modules de contrôle électroniques pour les systèmes de fermeture motorisée.

L'usine devrait aussi fabriquer un nouveau verrou électronique de porte latérale qui sera plus léger et moins coûteux.

L'action de Magna perdait jeudi après-midi 1,14 $ à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 106,21 $.

PLUS:pc