DIVERTISSEMENT

L'animateur de CBC Linden MacIntyre prendra sa retraite pour sauver des emplois

08/05/2014 09:48 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT
Eden Mills Writers' Festival/Flickr
Photo Credit: Peter Grimaldi

TORONTO - Le vétéran animateur de la CBC Linden MacIntyre a annoncé qu'il prendrait sa retraite à la fin de l'été, en partie dans l'espoir de permettre à de jeunes journalistes de conserver leur emploi chez le diffuseur public.

CBC/Radio-Canada a annoncé en avril devoir retrancher 130 millions $ de son budget annuel et supprimer 657 emplois à temps plein.

MacIntyre a coanimé «The Fifth Estate» à la télévision anglaise de Radio-Canada pendant 24 ans. Il affirme que les récentes compressions budgétaires touchent davantage les jeunes journalistes et que l'avenir du diffuseur passe par eux.

Il ajoute qu'il prend ainsi position contre les coupures et espère que son départ permettra de braquer les projecteurs sur les problèmes de Radio-Canada.

Âgé de 70 ans, McIntyre est un journaliste d'enquête ayant remporté neuf prix Gemini.

Il croit que la société d'État peut continuer à offrir du journalisme de grande qualité, mais qu'elle doit déterminer ce que veulent les Canadiens.

Le président de Radio-Canada, Hubert Lacroix, a déclaré lundi qu'une «conversation nationale» sur le rôle du télédiffuseur devait avoir lieu.

Linden MacIntyre a confié que sa décision avait été difficile à prendre, mais qu'il espère recommencer à écrire de la fiction lorsqu'il prendra sa retraite à la fin août. L'animateur a remporté le prix Giller en 2009 pour son roman «The Bishop's Man» («La chambre de l'évêque»).

INOLTRE SU HUFFPOST

Les radiodiffuseurs publics les mieux financés par habitant