NOUVELLES

La Russie va verser une pension aux anciens combattants apatrides des pays Baltes

08/05/2014 05:54 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

Le président russe Vladimir Poutine a décidé jeudi par décret le versement d'une pension aux anciens combattants soviétiques de la Seconde guerre mondiale apatrides et résidant dans les pays Baltes, en grande majorité russophones.

Selon le texte du décret, cette pension mensuelle d'entre 500 et 1.000 roubles (environ 10 à 20 euros) concerne les anciens combattants, mais également les prisonniers des camps de concentration et les veuves de soldats morts au front.

La Lituanie, la Lettonie et l'Estonie, anciens territoires de l'URSS, comptent d'importantes minorités de "non-citoyens", pour la plupart des russophones, qui ne peuvent accéder à la citoyenneté faute de maîtriser de la langue du pays.

La question des minorités dans les pays Baltes empoisonne depuis des années les relations avec Moscou. Elle ressurgit alors que la défense des populations russophones est le motif invoqué par Moscou pour son implication dans la crise ukrainienne.

pop/lpt/jh

PLUS:hp