NOUVELLES

Kevin Bieksa sera le capitaine du Canada au Championnat du monde de hockey

08/05/2014 10:32 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

MINSK, Bélarus - Kevin Bieksa a été nommé capitaine de la formation canadienne au Championnat mondial de hockey.

Bieksa, un adjoint au capitaine avec les Canucks de Vancouver, représente le Canada sur la scène internationale pour la première fois.

Kyle Turris, des Sénateurs d'Ottawa, et Jason Chimera, des Capitals de Washington, seront ses adjoints.

L'entraîneur-chef, Dave Tippett, a déclaré que Bieksa a été sélectionné en raison de sa passion sur la glace et de sa personnalité avenante. C'est l'expérience de Chimera et le lien entre la jeunesse et l'expérience que représente Turris qui leur ont permis d'être choisis.

Si Bieksa n'est pas le genre à s'étendre trop longuement sur la glace, de le faire alors qu'il mène l'entraînement répond à ses critères. Avant d'amorcer la séance d'étirements, Bieksa et ses coéquipiers font quelques «anges» question de détendre l'atmosphère.

«C'est le genre de gars qu'il est, c'est le genre de trucs qu'il fait», a indiqué Tippett.

L'une des choses que le groupe de meneurs d'Équipe Canada ont en commun, c'est leur désir de garder les choses amusantes sur la patinoire. C'est un peu le rôle de Bieksa de s'en occuper, comme de veiller à ce que ses coéquipiers prennent le tournoi au sérieux.

«On veut que les gars soient détendus, mais concentrés à la fois, a précisé le défenseur. Tout le monde est ici avec un objectif. Nous n'avons pas fait tout ce voyage juste pour s'amuser. Nous sommes venus ici pour gagner des matchs et poursuivre les standards de qualité établis par le Canada aux Jeux olympiques.»

À 32 ans, Bieksa est le quatrième joueur le plus plus âgé de la formation, derrière Chimera (35), Joel Ward (33) et Alexandre Burrows (32). Il y a aussi de très jeunes joueurs au sein de cette formation, comme Nathan McKinnon (18), Sean Monahan (19), Jonathan Huberdeau (20) et Mark Scheifele (21). Bieksa doit s'occuper de créer la chimie au sein de ce groupe disparate.

«On n'a pas eu de mal à le faire jusqu'ici. Tout le monde apporte quelque chose à l'équipe, a dit Bieksa après l'entraînement de l'équipe, jeudi. Les jeunes apportent une nouvelle perspective et de l'énergie tandis que chez les plus vieux, certains ont disputé ce tournoi en quelques occasions et savent à quoi s'attendre, donc ils pourront conseiller ceux qui sont moins à l'aise avec la compétition.»

Chimera est le seul du groupe à avoir remporté l'or au Mondial, en 2007. Son message pour ses coéquipiers a été de leur rappeler qu'ils ne savent pas s'ils défendront de nouveau les couleurs du pays, lui y compris.

James Reimer, des Maple Leafs de Toronto amorcera le tournoi dans le filet face à la France, vendredi, alors que Ben Scrivens, des Oilers d'Edmonton, sera le gardien pour le match de samedi, contre la Slovaquie.

«C'est seulement en raison de l'ancienneté, a expliqué Tippett. Scrivens était fâché parce qu'il croyait avoir le premier match après avoir joué 19 secondes de plus que Reimer dans le dernier match préparatoire!»

PLUS:pc