NOUVELLES

IPÉ: demande du ministre de la Santé pour bannir le tabac aromatisé

08/05/2014 08:12 EDT | Actualisé 08/07/2014 05:12 EDT

CHARLOTTETOWN - Le ministre de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard, Doug Currie, a écrit une lettre aux autorités fédérales de la santé publique qui les encourage à favoriser l'interdiction à travers le Canada de la vente de produits du tabac aromatisés.

Plus tôt cette semaine, le chef de l'opposition progressiste-conservatrice, James Aylward, a déposé une motion à l'Assemblée législative, à Charlottetwon, qui proposait que ces produits soient bannis à l'Île-du-Prince-Édouard. La motion a été adoptée à l'unanimité.

Présentement, il est interdit à tout résident de la province insulaire âgé de moins de 19 ans de se procurer du tabac aromatisé. À court terme, le ministre Currie s'assurera que cette interdiction soit bien appliquée.

Selon plusieurs études et statistiques, le tabac aromatisé exerce un attrait particulier auprès des jeunes.

PLUS:pc