NOUVELLES

Tour d'Italie - Les principales difficultés

07/05/2014 05:40 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

Le Giro 2014 comporte neuf arrivées au sommet, soit en moyenne montagne (Viggiano, Montecassino, Montecopiolo, Sestola), soit en altitude (Oropa, Montecampione, Val Martello, Panarotta, Zoncolan).

Le point le plus haut est le Stelvio, à 2758 mètres d'altitude, au cours de la 16e étape.

Les principales difficultés (entre parenthèses, l'arrivée de l'étape):

8e étape (Montecopiolo):

Montecopiolo: 18,8 km à 6,3 % (1235 m)

9e étape (Sestola):

Passo del Lupo, Sestola: 10,7 km à 5,7 % (1528 m)

14e étape (Oropa):

Bielmonte: 18,3 km à 6,2 % (1482 m)

montée d'Oropa: 11,8 km à 6,2 % (1142 m)

15e étape (Montecampione):

Plan di Montecampione: 18,6 km à 7,8 % (1665 m)

16e étape (Val Martello):

Passo di Gavia: 16,5 km à 8 % (2618 m)

Passo dello Stelvio: 21,7 km à 7,2 % (2758 m)

Val Martello: 22,3 km à 6,4 % (2051 m)

18e étape (refuge Panarotta, Valsugana):

Passo di San Pellegrino: 11,8 km à 6,4 % (1918 m)

refuge Panarotta: 15,8 km à 7,9 % (1760 m)

19e étape (Monte Grappa):

Monte Grappa: 19,3 km à 8 % (1712 m)

20e étape (Monte Zoncolan):

Passo del Pura: 11,2 km à 7,7 % (1428 m)

Sella Razzo: 15,8 km à 5,2 % (1816 m)

Monte Zoncolan: 10,1 km à 11,9 % (1730 m)

jm/el

PLUS:hp