NOUVELLES

Sans filet, le Portugal plus exposé à la volatilité des marchés (Fitch)

07/05/2014 11:53 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

La décision du Portugal de renoncer à un filet de sécurité à l'issue de son plan de sauvetage reflète le regain de confiance des investisseurs, mais l'expose davantage à la volatilité des marchés, a prévenu mercredi l'agence de notation Fitch.

"Sans un programme de précaution, le risque de voir le Portugal pâtir d'un excès de volatilité des marchés ne peut pas être totalement écarté", estime l'agence qui a toujours plaidé en faveur d'un filet de sécurité.

Cependant, les réserves financières qui représentaient 9% du Produit intérieur brut en mars dernier et la réduction des déficits atténuent ce risque, a ajouté Fitch dans un communiqué.

"Les besoins de financement du pays dans les années à venir restent élevés et des chocs éventuels comme une crise politique ou des verdicts défavorables de la Cour constitutionnelle" pourraient jouer en défaveur du Portugal, selon l'agence.

Point positif, les grandes lignes budgétaires pour la période 2015-2018 publiées fin avril témoignent de l'engagement du Portugal à maintenir la rigueur, a noté Fitch.

L'agence de notation avait relevé à la mi-avril la perspective de la note de la dette du Portugal de "négative" à "positive", saluant les efforts d'assainissement budgétaire du pays, qui s'apprête à sortir de son plan d'aide le 17 mai.

La note a été maintenue à BB+, soit juste un cran en dessous de la catégorie d'investissement, mais Fitch a laissé entendre qu'elle pourrait être revue à la hausse lors de la prochaine évaluation prévue en octobre.

Tout comme l'Irlande et l'Espagne, le Portugal a "un grand potentiel" de voir sa note relevée de plusieurs crans à moyen terme dans la mesure où elle avait été fortement baissée pendant la crise, avait indiqué Fitch dans un autre commentaire publié mardi.

Les concurrentes de Fitch, Moody's et Standard & Poors, doivent se prononcer vendredi sur la note du Portugal, qui pourrait être relevée d'un cran ou deux, ou au moins voir sa perspective s'améliorer, selon des analystes.

bh/tsc/rhl

PLUS:hp