NOUVELLES

Ron Hextall est promu au poste de directeur général des Flyers de Philadelphie

07/05/2014 01:04 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

PHILADELPHIE - Ron Hextall a obtenu son «poste de rêve».

L'ancien gardien de but a été promu au poste de directeur général des Flyers de Philadelphie mercredi, succédant à Paul Holmgren qui occupera dorénavant la présidence de l'équipe. Hextall a précédemment passé sept campagnes à titre de vice-président et adjoint au directeur général des Kings de Los Angeles.

Hextall, le gardien ayant remporté le plus de matchs dans l'uniforme des Flyers, occupait le poste d'adjoint à Holmgren la saison dernière.

«Lorsque ma carrière de joueur s'est terminée il y a 15 ans, mon objectif suivant était de devenir directeur général, a confié Hextall. J'ai été chanceux de pouvoir travailler sous les ordres de Bobby Clarke, Paul Holmgren et de Dean Lombardi, à Los Angeles, trois hommes de qualité mais aussi trois hommes très astucieux de qui j'ai retenu beaucoup de leçons pendant ces 15 dernières années.»

Holmgren avait remplacé Bobby Clarke pendant la saison 2006-07 et mené les Flyers à seulement deux victoires d'une conquête de la Coupe Stanley au printemps 2010. Il a joué pour les Flyers entre 1975 et 1984 et les a dirigés de 1988 à 1992.

«Je suis emballé par ce qui m'attend», a déclaré Holmgren.

Les Flyers ont subi l'élimination en sept rencontres aux mains des Rangers de New York au premier tour des séries, cette saison, et n'ont pas remporté la coupe Stanley depuis 1975, malgré six présences en grande finale.

En dépit de fortes critiques à Philadelphie pour l'incapacité de l'équipe à remettre la main sur le précieux trophée, les Flyers sont perçus depuis longtemps comme l'une des meilleures organisations dans la LNH. Au fil de leurs 46 saisons dans la ligue, ils se sont qualifiés aux séries éliminatoires 39 fois.

«Nous devrions tous être fiers de cette organisation et de ce qu'elle a accompli. À l'exception de gagner la coupe Stanley, cette organisation a tout accompli. Il n'y a personne qui fera tout en son pouvoir pour gagner la coupe Stanley», a affirmé Hextall, qualifiant les Flyers de concession «modèle».

Âgé de 50 ans, Hextall a disputé 13 saisons dans la LNH, dont deux passages totalisant 11 ans chez les Flyers. En carrière, il a accumulé 296 victoires en saison régulière, dont 240 dans l'uniforme des Flyers. Il a pris sa retraite en 1999 et s'est alors joint au personnel de direction des Flyers avant de se joindre aux Kings, en 2006.

«Ron est l'une des vedettes montantes parmi le personnel de direction d'équipes, et nous sommes chanceux de pouvoir compter sur lui, a déclaré le président des Flyers, Ed Snider. Il a connu du succès à Los Angeles et dorénavant, il nous fera profiter de son expérience à titre de directeur général. Nous nous rappelons tous de son enthousiasme, de ses habitudes de travail et de sa personnalité à titre de joueur, et nous sommes emballés de savoir qu'il utilisera toutes ses qualités afin de bâtir une équipe qui aspirera à la coupe Stanley.»

Hextall est sorti de l'ombre en 1986, remportant le trophée Vézina et menant les Flyers à une seule victoire de la coupe Stanley. Les Flyers s'étaient inclinés aux mains de Wayne Gretzky et des Oilers d'Edmonton, à l'étranger, lors du septième match de la finale de 1987. Malgré l'échec, Hextall avait reçu le trophée Conn-Smythe à titre de joueur le plus utile des séries éliminatoires.

Hextall est devenu le premier gardien de l'histoire de la LNH à marquer un but en tirant lui-même la rondelle dans le filet adverse. Il est aussi devenu le premier à réaliser pareil exploit pendant les séries éliminatoires. Il était par ailleurs reconnu pour son caractère bouillant; lors des séries de 1989, il avait attaqué le défenseur Chris Chelios, alors avec le Canadien, provoquant une mêlée générale.

«Il y a un hockeyeur et un dirigeant, a fait remarquer Holmgren, afin de dépeindre la différence de caractère de Hextall. Ce que je vois, c'est un dirigeant très intelligent, très articulé, qui connaît tous les rouages du sport. Ce sont des éléments qu'il a acquis pendant 15 ans et de toute évidence, il a appris de cela.»

Hextall pourra compter sur un solide noyau de joueurs, dont Claude Giroux, candidat au trophée Hart, Jakub Voracek et Wayne Simmonds. Après des années à rechercher un gardien de calibre numéro 1, il semble que les Flyers en ont trouvé un, en Steve Mason.

«Ce que j'aime de notre équipe, c'est le fait que tout le monde parle de nos attaquants, qui forment un excellent groupe, mais aussi un jeune groupe. Et c'est important, a fait remarquer Hextall. Plusieurs de ces joueurs vont continuer de s'améliorer, et c'est à nous de les aider à devenir meilleurs jour après jour.»

PLUS:pc