NOUVELLES

La société Encana fait une acquisition dans une zone schisteuse du Texas

07/05/2014 07:05 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

CALGARY - La société Encana (TSX:ECA) a conclu une entente de 3,1 milliards $ US afin d'acquérir des propriétés dans la zone schisteuse d'Eagle Ford, au Texas.

L'entente, rendue publique mercredi, représente une autre importante étape dans le changement de stratégie opéré par Encana sous la direction de son nouveau président et chef de la direction, Doug Suttles.

«Je crois que cette acquisition constitue un autre important pas en avant afin de replacer l'entreprise sur la voie du succès», a déclaré à des analystes lors d'une conférence téléphonique M. Suttles, qui a pris la direction d'Encana il y a un peu moins d'un an.

La société de Calgary est depuis un bon moment perçue comme un important producteur nord-américain de gaz naturel, ayant essaimé ses activités dans le secteur pétrolier pour créer Cenovus Energy (TSX:CVE) en 2009.

L'entente avec Freeport-McMoRan voit Encana augmenter sa présence dans l'industrie du pétrole en doublant plus ou moins sa production de cette ressource.

M. Suttles a dit croire qu'Encana pouvait améliorer la performance des propriétés acquises, qui couvrent une superficie d'environ 18 400 hectares nets.

«L'acquisition de cet emplacement nous permettra, entre autres choses, d'utiliser notre expertise des zones de ressources et d'accroître les rendements», a indiqué le dirigeant d'Encana.

L'automne dernier, M. Suttles a dévoilé une nouvelle stratégie pour Encana, qui a souffert pendant des années des faibles prix du gaz naturel.

Encana a ciblé cinq secteurs principaux: Montney et Duvernay dans l'Ouest canadien, le bassin DJ au Colorado, le bassin San Juan au Nouveau-Mexique, et Tuscaloosa Marine Shale, dans le sud-ouest des États-Unis.

Une fois l'entente complétée, Eagle Ford deviendra le sixième secteur principal. Les plans d'investissements pour les cinq autres n'ont pas changé, Eagle Ford devant générer suffisamment de fonds pour se financer lui-même.

Encana pourrait se concentrer sur un maximum de huit secteurs principaux, a indiqué M. Suttles.

L'acquisition des propriétés d'Eagle Ford va entièrement dans le sens de la stratégie dévoilée en novembre, a-t-il ajouté.

«En fait, nous croyons qu'elle accélère les projets présentés à l'époque», a dit M. Suttles.

En mars, Encana a accepté de vendre certaines de ses propriétés de gaz naturel pour environ 1,8 milliard $ US à une société affiliée de TPG Capital, une firme d'investissement privée qui détient des actifs dans plusieurs pays. L'entente porte sur environ 1500 puits actifs dans le champ de Jonah du comté de Sublette, au Wyoming.

L'action d'Encana a clôturé mercredi à 25,69 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 1,13 $, soit 4,6 pour cent, par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc