NOUVELLES

Cuba arrête 4 exilés de la Floride soupçonnés de complot terroriste

07/05/2014 04:31 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

LA HAVANE, Cuba - Quatre exilés cubains à Miami ont été arrêtés à Cuba et accusés de comploter pour commettre des actes terroristes, ont annoncé mercredi les autorités cubaines.

Il s'agit de la première arrestation semblable effectuée depuis des années.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué que les hommes, placés en détention le 26 avril, ciblaient des installations militaires. Peu de détails ont été donnés, et il n'était pas possible de savoir pourquoi il a fallu autant de temps avant de rendre publiques ces arrestations.

Par voie de communiqué, le ministère a soutenu que trois des quatres exilés avaient fait plusieurs voyages à Cuba afin de préparer leur projet. La Havane demande aux autorités américaines de mener leur enquête.

Ces arrestations surviennent à un moment où les échanges s'intensifient entre les exilés et leur pays natal. Plusieurs anciens leaders ayant juré qu'ils ne remettraient jamais les pieds sur l'île de Fidel et Raul Castro tant qu'ils seraient au pouvoir ont notamment visité le pays communiste.

Les quatre prévenus — Jose Ortega Amador, Obdulio Rodriguez Gonzalez, Raibel Pacheco Santos et Felix Monzon Alvarez, ne sont pas connus de la communauté cubaine exilée dans le sud de la Floride, mais Cuba soutient qu'ils obéissaient aux ordres de certains ayant un passé militant, dont le plus célèbre, Luis Posada Carriles, que Cuba et le Vénézuela veulent poursuivre pour un attentat à la bombe dans un avion de ligne en 1976, qui a fait 73 morts.

PLUS:pc