NOUVELLES

Yémen: deux membres présumés d'Al-Qaïda tués dans le sud

06/05/2014 08:06 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Deux membres présumés d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) ont été tués par l'armée yéménite dans un bombardement de la maison du chef du réseau extrémiste dans la province de Chabwa (sud), Saad Ben Atef, a indiqué mardi une source militaire.

L'attaque, menée à Wadi Yashbom, près d'Al-Saeed, une localité de Chabwa, s'est soldée par "la mort de Nasser et Ahmed Ben Atef, frères du chef local d'Al-Qaïda et membres actifs du réseau", a déclaré à l'AFP la même source.

La source n'a pas été en mesure de dire si Saad Ben Atef, le chef d'Aqpa dans la province de Chabwa, était dans la maison au moment de l'attaque.

L'armée yéménite, qui poursuit depuis une semaine une offensive dans le sud du pays pour déloger les insurgés d'Aqpa de leurs bastions, a par ailleurs réussi mardi à prendre le contrôle de l'un de ses fiefs dans la province sudiste d'Abyane, selon une autre source militaire.

"Nous sommes entrés ce matin à Wadi Dhiqa, un des principaux fiefs d'Al-Qaïda dont les combattants ont fui, sous la pression de l'armée qui a avancé sur deux axes, vers Al-Koor, une région montagneuse voisine", difficile d'accès, a déclaré à l'AFP cette source.

Il n'a pas été possible dans l'immédiat de vérifier cette information de source indépendante.

Dimanche, quarante insurgés ont été tués dans des opérations de l'armée dans le sud et le centre du pays, selon le ministère de la Défense.

Six des insurgés tués sont des Saoudiens, a affirmé lundi un responsable militaire qui a publié une liste nominative de ces Saoudiens sur l'agence officielle Saba.

faw/tm/vl

PLUS:hp