NOUVELLES

Un plongeur civil perd la vie en fouillant l'épave du traversier sud-coréen

06/05/2014 09:59 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - Un plongeur civil qui fouillait l'épave du traversier sud-coréen Sewol s'est noyé mardi, après avoir perdu conscience alors qu'il se trouvait sous l'eau.

L'accident s'est produit au moment où les autres plongeurs profitaient d'une météo plus clémente et de courants moins violents pour accélérer leurs recherches, afin de retrouver les corps toujours manquants.

Le Sewol transportait 476 personnes au moment de la catastrophe, dont une vaste majorité d'étudiants du secondaire qui participaient à un voyage scolaire. Seulement 174 personnes ont survécu, dont 22 des 29 membres d'équipage. Une quarantaine de victimes manquent à l'appel.

Le plongeur de 53 ans est décédé après avoir été transporté à l'hôpital. Il a perdu conscience environ cinq minutes après le début de sa plongée et a été ramené à la surface par ses collègues. C'était la première fois qu'il participait aux recherches.

Un porte-parole de l'agence qui coordonne les fouilles, Ko Myung-seok, a indiqué mardi que les responsables croient que les victimes manquantes se trouvent dans 64 des 111 sections du navire. Ces 64 sections ont déjà été fouillées, mais les plongeurs y reviendront à la recherche de nouveaux corps.

Les recherches sont compliquées par la noirceur, les débris qui flottent et un labyrinthe de corridors. Les trois dernières sections qui n'avaient pas encore été fouillées l'ont été lundi soir, a dit M. Ko.

PLUS:pc