NOUVELLES

Un chef d'Al-Qaïda tué par une explosion dans le sud de la Syrie

06/05/2014 04:26 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

BEYROUTH - Une bombe placée sur une route a tué un chef local d'Al-Qaïda en Syrie et sa femme, ont annoncé des militants mardi, une attaque qui pourrait provoquer une nouvelle ronde d'affrontements entre les différents groupes rebelles qui combattent le régime syrien.

Le commandant, identifié sous le nom d'Ali al-Nuaimi, du Front al-Nosra, a été tué près de la ville de Busra al-Sham, dans la province de Daraa, selon Omar al-Hariri, du groupe prorebelle Sham News Network. L'Observatoire syrien des droits de l'homme, une organisation de l'opposition établie à Londres, a qualifié l'attaque d'«assassinat».

Le Front al-Nosra n'a pas mentionné l'attaque sur les réseaux sociaux qu'il a l'habitude d'utiliser.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, mais des militants affirment que les soupçons se portent à la fois sur des groupes rebelles rivaux et les forces gouvernementales. L'assassinat survient en pleines tensions dans le sud de la Syrie entre le Front al-Nosra, la branche locale d'Al-Qaïda, et les rebelles plus modérés.

PLUS:pc