NOUVELLES

Un accident fait deux morts dans une mine près de Sudbury, en Ontario

06/05/2014 05:53 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

SUDBURY, Ont. - Deux hommes sont morts à la suite d'un accident survenu à la mine Lockerby, située près de Sudbury, dans le nord de l'Ontario.

Selon le grand patron de l'entreprise First Nickel, les deux foreurs, employés du sous-traitant Taurus Drilling Services, se trouvaient sous la terre, mardi, quand le drame s'est produit. Thomas Boehlert a identifié les victimes comme étant Norm Bissaillon et Marc Méthé, qui étaient respectivement âgés de 49 et 34 ans.

Il a affirmé que M. Bissaillon comptait plus de 20 ans d'expérience, alors que son collègue était à l'emploi de Taurus Drilling Services depuis environ quatre ans. Il s'est aussi dit profondément peiné par le drame et a offert ses condoléances aux proches.

Dans un communiqué, First Nickel écrit qu'une galerie s'est effondrée après une secousse sismique.

Un porte-parole du ministère du Travail, Bruce Skeaff, a indiqué qu'une enquête gouvernementale avait été ouverte. Il a ajouté que, pour l'instant, il ne disposait d'aucune information supplémentaire.

De son côté, le premier directeur général de la prévention au ministère du Travail, George Gritziotis, a indiqué qu'il était à la fois «choqué et attristé» par le drame, et a qualifié ces décès d'«inacceptables». Il a soutenu qu'il était primordial de trouver «de meilleures façons de protéger les travailleurs qui descendent dans les mines de la province sur une base quotidienne pour gagner leur vie».

Les activités souterraines de la mine ont été immédiatement suspendues après l'accident. Tous les autres employés sont sains et saufs.

La direction de First Nickel a promis decollaborer étroitement avec les autorités pour faire la lumière sur ce drame. Elle s'est aussi engagée à faire le nécessaire, de concert avec les responsables de Taurus Drilling Services, pour offrir du soutien psychologique aux proches des disparus ainsi qu'aux travailleurs.

Cette tragédie a eu lieu un mois après la mort d'un autre travailleur à la fonderie de nickel de l'entreprise Vale, à Copper Cliff.

PLUS:pc