NOUVELLES

Ukraine: les sanctions ont un impact sur le rouble et la bourse russes (Trésor américain)

06/05/2014 04:18 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Les sanctions internationales contre Moscou "ont un impact direct et indirect sur la faible économie de la Russie", a assuré un responsable du Trésor américain qui a chiffré mardi devant le Congrès leur impact sur différents secteurs de l'économie.

Rappelant que le FMI projette une activité économique proche de la récession (+0,2%) cette année en Russie à cause de la crise en Ukraine, un responsable du Trésor a affirmé que, depuis le début de l'année, le marché boursier russe avait chuté de 13%.

Selon Daniel Glaser, secrétaire adjoint au Trésor en charge de la lutte contre le financement du terrorisme, le rouble a perdu 8% de sa valeur depuis le début de l'année alors que la banque centrale russe a dépensé 10% de ses réserves en devises, soit 50 milliards de dollars, dans un vain effort pour le soutenir.

Le représentant du Trésor américain, qui s'exprimait devant une commission du Sénat, a souligné en outre que les taux d'intérêts sur les bons à 10 ans russes avaient grimpé, rendant la dette russe plus chère à rembourser, et que fin avril une émission d'emprunt a dû être annulée.

Ce responsable a rappelé en outre qu'entre 100 milliards et 130 milliards de dollars de capitaux ont fui la Russie depuis la crise, selon les estimations respectives du FMI et de la Banque mondiale.

La banque Rossia, visée par les sanctions et considérée comme la banque des hauts responsables en Russie, a perdu près d'un milliard de dollars de dépôts et a été contrainte de vendre pour 500 millions de dollars d'obligations afin de maintenir sa liquidité, a encore assuré ce responsable américain.

"Il est clair que notre politique de sanctions marche", a affirmé ce représentant du Trésor.

vmt/soe/gde

PLUS:hp