NOUVELLES

Telus a l'intention d'investir 1,3 milliard $ à la grandeur du Québec d'ici 2016

06/05/2014 01:02 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - La société de télécommunications Telus (TSX:T) a fait part mardi de son intention d'investir plus de 1,3 milliard $ dans ses réseaux et infrastructures partout au Québec d'ici 2016, incluant un investissement de 640 millions $ cette année et un engagement de 700 millions $ pour 2015 et 2016.

La somme de 700 millions $ prévue pour l'an prochain et 2016 doit permettre d'étendre les réseaux de Telus dans les milieux urbains et ruraux, a précisé l'entreprise.

En détail, Telus entend investir 55 millions $ dans la région de Montréal dès cette année, notamment pour continuer le déploiement de sa technologie mobile, «la plus rapide au monde», et pour brancher les entreprises des environs directement à la fibre optique.

La société veut en outre investir 45 millions $ dans la région de Québec cette année et déployer un réseau de fibre optique jusqu'aux foyers de ses clients dans six collectivités de la proche banlieue de la capitale provinciale, soit Cap-Santé, Donnacona, Neuville, Pont-Rouge, Saint-Apollinaire et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Les investissements prévus devraient permettre d'étendre le réseau LTE de Telus à plus de 80 pour cent de la population d'ici la fin 2014, notamment dans les régions de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord et de la Mauricie.

D'ici la fin de 2016, les investissements de Telus au Québec depuis 2000 dépasseront 20 milliards $.

Telus se présente comme la société de télécommunications connaissant la croissance la plus rapide au Canada, grâce à des produits d'exploitation annuels de 11,4 milliards $. L'entreprise compte 7,8 millions d'abonnés à des services mobiles, 3,3 millions de lignes d'accès pour réseau filaire, 1,4 million d'abonnés à des services internet et 815 000 clients à son service de télévision.

À la Bourse de Toronto, mardi après-midi, les actions de Telus valaient 39,01 $, en hausse de 21 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc