NOUVELLES

Pakistan: des points de vaccination contre la polio seront installés dans les aéroports

06/05/2014 10:11 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Le Pakistan va installer dans ses aéroports des points de vaccination obligatoire contre la polio pour éviter que l'épidémie en cours chez lui ne s'étende à l'étranger, ont annoncé mardi à l'AFP des responsables gouvernementaux.

Islamabad a ainsi réagi à l'annonce la veille de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a décrété un état "d'urgence de santé publique de portée globale" à la suite de la propagation de la poliomyélite dans dix pays.

Elle a également prié ces pays, et notamment le Pakistan, l'un des trois où cette maladie reste endémique, de respecter ses consignes de vaccination de tous les voyageurs à l'international.

"Des mesures spéciales, dont la mise en place de stands de vaccination obligatoire, vont être prises pour tous les voyageurs dans tous les aéroports, postes-frontières et ports", a déclaré le porte-parole du gouvernement pakistanais, Sajid Ali Shah.

Le gouvernement doit encore toutefois travailler sur l'application de ces mesures avant qu'elles n'entrent en vigueur, a toutefois dit la secrétaire d'Etat aux Politiques de santé, Saira Afzal Tarar.

"Les voyageurs qui doivent partir ces jours-ci ne devraient pas s'en inquiéter" pour l'heure, a-t-elle déclaré.

Mais Mme Tarar a au passage accusé l'OMS de faire le jeu des rebelles talibans, dont certains sont opposés aux campagnes de vaccination contre la polio, en expliquant que ses recommandations isoleraient encore plus le Pakistan sur la scène mondiale et rendraient la vie encore plus difficile aux Pakistanais ordinaires.

Depuis un an et demi, des groupes armés multiplient les attaques meurtrières (56 morts depuis décembre 2012) contre les campagnes de vaccination au Pakistan. Les efforts pour éradiquer cette maladie sont également freinés par l'opposition de communautés conservatrices qui soupçonnent le vaccin de contenir du porc ou de causer l'infertilité, et les vaccinateurs d'être des espions à la solde des puissances occidentales.

Si la polio recule au niveau mondial, elle reste endémique au Pakistan, en Afghanistan et au Nigeria. Mais le Pakistan est le seul des trois où le nombre de cas a augmenté entre 2012 et 2013 (de 59 à 91 cas) selon l'OMS. 59 des 44 victimes déjà recensées cette année en sont originaires.

La polio, un virus provoquant des handicaps et parfois la mort, frappe essentiellement les enfants de moins de cinq ans. Elle a reculé ces 25 dernières décennies au point de nourrir l'espoir qu'elle sera un jour vaincue.

ga/ia/emd/abk

PLUS:hp