DIVERTISSEMENT

Monica Bellucci dans le prochain film du Québécois Guy Édoin

06/05/2014 01:36 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT
Karwai Tang via Getty Images
NEW YORK, NY - MAY 05: Monica Bellucci attends the 'Charles James: Beyond Fashion' Costume Institute Gala held at the Metropolitan Museum of Art on May 5, 2014 in New York City. (Photo by Karwai Tang/FilmMagic)

L'actrice Monica Bellucci tiendra le premier rôle dans le prochain film du cinéaste québécois Guy Édoin, Ville-Marie.

Guy Édoin avait déjà reçu le coup de pouce du prestigieux Festival de Cannes, son projet ayant été sélectionné dans le cadre de L'Atelier de la cinéfondation du festival, qui se tiendra à partir du 16 mai. L'événement permet aux cinéastes de rencontrer des partenaires potentiels pour finaliser leur projet et passer à la réalisation du film.

Dans un communiqué transmis mardi, l'actrice italienne Monica Bellucci dit se réjouir à l'idée d'interpréter le rôle de Sophie et de travailler avec un «jeune talent émergent» en la personne de Guy Édoin, parlant aussi d'un scénario «merveilleusement écrit».

Tel que le décrit le cinéaste québécois, le personnage de Sophie est une «actrice et une mère blessée», Guy Édoin affirmant avoir été convaincu par la «sensibilité, l'intelligence et le charisme» de Monica Bellucci lors de leur rencontre.

Dans Ville-Marie, Monica Bellucci tiendra ainsi le rôle d'une actrice française en tournage à Montréal qui tente de renouer avec son fils, étudiant depuis quelques années dans la métropole québécoise. Un événement troublant dont sera témoin le jeune homme déclenchera à nouveau chez lui le désir de découvrir qui est son père.

Parallèlement, un ambulancier hanté par son passé tente de garder le cap, alors qu'une infirmière charitable veille sur lui, à distance, tout en maintenant une salle d'urgence à flots.

Ainsi, c'est à l'hôpital Ville-Marie que le noeud de l'histoire doit se jouer autour de ces quatre personnages.

En 2011, le premier long métrage de Guy Édoin, Marécages, avait été présenté en première mondiale à la Semaine de la critique de la Mostra de Venise.

Précédemment, sa trilogie de courts métrages — Le Pont, Les Eaux mortes et La Battue — lui avait valu le Jutra du meilleur court métrage en 2007, pour «Les Eaux mortes». L'année suivante, «La Battue» était en compétition au Festival de Locarno, au Festival de Toronto et au Festival du film francophone de Namur.

Actrice prolifique, Monica Bellucci a notamment joué dans les volets II et III de La Matrice, Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre, le film Irréversible du Français Gaspar Noé, et Malena de Giuseppe Tornatore.

INOLTRE SU HUFFPOST

Monica Bellucci