NOUVELLES

L'Ukraine demande l'aide internationale pour tenir son élection

06/05/2014 10:18 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

L'Ukraine a appelé mardi la communauté internationale à lui venir en aide pour l'organisation "libre et démocratique" de l'élection présidentielle anticipée prévue le 25 mai dans le pays en crise.

"Nous avons ainsi demandé à tous les partenaires d'envoyer des observateurs internationaux en Ukraine pour surveiller les élections", a déclaré à Vienne le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrïï Dechtchitsa.

"Le gouvernement ukrainien est engagé à tenir l'élection présidentielle à la date prévue du 25 mai", a souligné le ministre devant la presse, à l'issue d'une réunion du Conseil de l'Europe.

"(Nous) demandons également aux partenaires de faire tout ce qui est possible pour éliminer les menaces et provocations extérieures soutenues par la Russie en Ukraine, pour que ces élections puissent se dérouler de façon libre et démocratique", a-t-il ajouté.

Alors que des combats ont fait lundi plus de 30 morts dans la ville séparatiste pro-russe de Slaviansk, selon les autorités de Kiev, des efforts diplomatiques étaient en cours mardi pour éviter que l'Ukraine ne glisse dans la guerre civile.

Après un premier accord conclu à Genève par l'Ukraine, la Russie, l'Union européenne et les États-Unis le 17 avril, M. Dechtchitsa s'est prononcé pour la tenue d'une nouvelle réunion à Genève, sous certaines conditions.

"Si la Russie est prête à apporter son soutien à cette élection, à éliminer la menace et à arrêter son soutien aux groupes extrémistes en Ukraine, nous sommes prêts à avoir de telles négociations", a-t-il déclaré.

La tenue d'une seconde conférence sur l'Ukraine à Genève est préconisée par le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

ssw-tba/cs/plh/pre

PLUS:hp