NOUVELLES

France - Avec Zlatan, Paris enfin sacré?

06/05/2014 08:20 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Enfin mercredi soir? Le Paris SG, qui joue sur une jambe depuis son élimination de la Ligue des champions, devrait sans doute être sacré champion de France mercredi contre Rennes, avec un symbole, le retour de Zlatan Ibrahimovic aux affaires.

On pourrait presque croire que les Parisiens ont attendu le retour de leur star pour fêter un titre finalement accouché dans la douleur.

Il suffit aux Parisiens de gagner ou même en cas de défaite que Monaco ne gagne pas contre Guingamp, en lutte pour le maintien.

Avec une belle victoire, les Parisiens pourraient faire la fête devant leurs supporteurs.

Le club parisien aimerait aussi passer la barre des 84 points pour battre le record de points en une saison, faire oublier les performances poussives des dernières semaines et couronner une saison magistrale au niveau national.

Zlatan, meilleur buteur mais aussi passeur?

Avec Zlatan de retour après sa blessure à la cuisse droite lors du match aller contre Chelsea (le 2 avril), le PSG sera forcément différent. Le géant suédois tire ses partenaires vers le haut en même temps qu'il fait la différence. Et Zlatan, qui sera en vacances lors du Mondial, a fait savoir qu'il était particulièrement motivé pour rejouer.

Dans son viseur, des records et des titres. Avec 25 réalisations en L1, il est largement en tête du classement des buteurs malgré son absence de cinq matches (9 buts d'avance sur Aboubakar et Cavani), mais nul doute qu'il rêve de porter plus haut le record des réalisations pour le club en une saison. Avec 40 buts toutes compétitions confondues, il a déjà dépassé les 37 de Carlos Bianchi en 1978.

Pendant son absence, Zlatan a vu James Rodriguez commettre le crime de lèse-majesté en le dépassant au classement des passeurs (12 pour Rodriguez, 11 pour Zlatan). Zlatan, qui n'aime pas être deuxième, veut sans doute effacer cette offense! Et pourquoi pas avec une passe pour Cavani qui devra, retour du roi oblige, quitter l'axe pour repasser sur les flancs.

L'Uruguayen, que la rumeur annonce à Chelsea en échange d'Eden Hazard, pourrait toutefois débuter le match en position de 9, si Laurent Blanc décide de ne pas titulariser Zlatan pour le faire ovationner à son entrée sur le terrain.

Le technicien français a sans doute lui aussi envie d'enfin fêter le titre à domicile au Parc des Princes pour pouvoir négocier son avenir et prolonger son contrat. La fausse incertitude sur sa permanence au club a pollué l'atmosphère ces dernières semaines dans l'interminable attente du titre.

L'entraîneur devrait donc aligner son équipe-type avec comme seule incertitude le choix au milieu de Cabaye ou de Verratti. Le Français, qui s'est montré plus à son avantage ces dernières semaines semble favori, mais l'Italien, qui a joué la grande majorité des matches de L1, pourrait une nouvelle fois emporter la préférence de Blanc.

Le club de la capitale a aussi besoin d'une victoire éclatante pour faire oublier ses déboires hors des terrains. Le PSG est en effet dans le collimateur de l'UEFA soucieuse du fair-play financier. Les sanctions pressenties pour le club financé par le Qatar s'annoncent lourdes.

Côté rennais, après la désillusion en finale de la Coupe de France, l'ambiance est tendue. Il semble y avoir un divorce entre supporteurs et joueurs à la suite de la prestation calamiteuse au stade de France et le maintien n'est pas mathématiquement assuré, même s'il est probable.

pgf/fbx

PLUS:hp