NOUVELLES

Enlèvement de lycéennes au Nigeria : "une cruauté inimaginable", selon Angelina Jolie

06/05/2014 09:48 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

L'actrice américaine Angelina Jolie a jugé, mardi à Paris, d'une "cruauté inimaginable" l'enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigeria par le groupe islamiste Boko Haram qui menace de les vendre comme esclaves.

"L'enlèvement des jeunes filles au Nigeria est d'une cruauté inimaginable", a dit Angelina Jolie lors d'une conférence de presse pour la présentation en France de "Maléfique", la prochaine production Disney dont elle interprète le rôle-titre.

Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a revendiqué l'enlèvement de masse, effectué le 14 avril dans un lycée de Chibok, dans l'Etat de Borno (nord-est), menaçant de vendre les lycéennes comme esclaves et de les marier de force.

Les actions des insurgés de Boko Haram, qui dit vouloir créer un Etat islamique dans le Nord à majorité musulmane, ont fait au moins 1.500 morts depuis le début de l'année au Nigeria.

"Je pense qu'il y a beaucoup de mal dans le monde. A la télévision, on voit tellement de cruauté", a souligné Angelina Jolie, qui était interrogé sur le thème du film inspiré de "La Belle au bois dormant".

L'actrice est aussi ambassadrice de bonne volonté du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

jfg/pjl/thm/sd

PLUS:hp