NOUVELLES

Edgar Degas dialogue avec Mary Cassatt à Washington

06/05/2014 02:56 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Le Français Edgar Degas et l'Américaine Mary Cassatt, amis et camarades de travail pendant la période impressionniste en France, dialoguent à nouveau à Washington pour une exposition croisée de leur oeuvre, la première de cette importance.

Quelque 70 oeuvres, peintures, gravures et dessins, des deux artistes sont présentées à la National Gallery of Art du 11 mai au 5 octobre pour une exploration de cette "alliance artistique", selon les organisateurs.

La National Gallery est particulièrement riche en oeuvres de ces deux peintres. Elle possède 119 oeuvres de Mary Cassatt, une artiste américaine installée en France qui a beaucoup aidé à faire connaître les impressionnistes aux Américains, et abrite la troisième collection au monde de Degas, avec 158 pièces.

Le tableau "Petite fille dans un fauteuil bleu" de Mary Cassatt est "le seul exemple de peinture sur laquelle nous savons que les deux artistes ont travaillé", indique à la presse Kimberly Jones, commissaire de l'exposition.

Une lettre de l'artiste américaine atteste que Degas a conseillé de remanier l'arrière-plan du tableau et l'a rendu plus dynamique, en modifiant les diagonales de l'ameublement, ce que confirme une analyse scientifique du tableau.

Cassatt et Degas, qui sont restés amis pendant 40 ans, n'étaient pas "professeur et élève ou mentor et protégé", ajoute la responsable adjointe des peintures françaises du musée, mais ils ont mené un "dialogue entre pairs, entre collègues, entre égaux".

L'exposition se concentre sur une dizaine d'années de leur collaboration, des années 1870 au milieu des années 1880, notamment pour un magazine de gravures créé par Degas, "Le jour et la nuit" qui n'est en fait jamais paru.

Plusieurs silhouettes et portraits où l'Américaine sert de modèle au Français sont également présentés. Une dernière salle montre combien le style des deux artistes s'éloigne radicalement plus tard, Degas devenant presque abstrait alors que Mary Cassatt poursuit son oeuvre intimiste de portraits.

ff/rap

PLUS:hp