NOUVELLES

ATP/WTA - Madrid: Federer renonce, Wawrinka éliminé d'entrée

06/05/2014 05:54 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

Le tournoi de Madrid a perdu deux nouveaux grands noms avec le retrait de Roger Federer, nouveau papa mardi, et l'élimination précoce de Stanislas Wawrinka, deux jours après le forfait de Novak Djokovic, ce qui dégage encore davantage le tableau.

Federer, triple vainqueur de l'épreuve (2006 sur dur, 2009 et 2012 sur terre), a renoncé pour rejoindre son épouse Mirka, qui a accouché dans la soirée de jumeaux. Le Suisse, 4e joueur mondial et déjà père de jumelles nées en 2009, n'a rien dit de sa participation ou non à Roland-Garros, qui débute le 25 mai.

Lors de la session de nuit, son compatriote Wawrinka, troisième au classement ATP, a été éliminé dès son entrée en lice au deuxième tour par l'Autrichien Dominic Thiem, âgé de seulement 20 ans et issu des qualifications en trois sets 1-6, 6-2, 6-4.

L'absence du premier et l'élimination du second au Masters 1000 madrilène sur terre battue s'ajoute à celle du N.2 mondial, le Serbe Novak Djokovic, blessé à un poignet.

Et elle démine sérieusement le haut de tableau pour le N.1 Rafael Nadal, en crise de confiance après deux échecs précoces, sur terre battue, pourtant sa surface fétiche, à Monte-Carlo puis à Barcelone.

Des cinq premiers mondiaux, il ne reste donc plus que l'Espagnol, dont l'entrée en lice est programmée mercredi contre l'Argentin Juan Monaco, et le Valencian David Ferrer (N.5).

Ferrer a dû batailler contre son compatriote Albert Ramos, bénéficiaire d'une invitation, mais s'est qualifié pour les huitièmes en trois sets, 7-6 (8-6) 5-7 6-3.

Comme lui, d'autres grands noms ont souffert aussi bien chez les hommes que les femmes, avec notamment les victoires difficiles en trois manches de la Russe Maria Sharapova (N.9 mondiale) et de la Tchèque Petra Kvitova (N.6) sur les Américaines Christina McHale et Varvara Lepchenko.

L'Allemand Tommy Haas, tête de série N.14, a quant à lui été sorti en trois sets par le qualifié néerlandais Igor Sijsling (3-6, 6-1, 6-4). L'Italien Fabio Fognini, tête de série N.13, a à son tour plié devant l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (7-5, 4-6, 6-3).

- "Relâchement" pour Sharapova -

Quant à l'Espagnol Nicolas Almagro, 24e mondial, il a peiné devant le Russe Andrey Golubev, 61e, s'imposant en trois sets 6-3, 6-7 (9/11), 7-6 (7/4) après avoir eu besoin de onze balles de match pour venir à bout de son adversaire issu des qualifications. Il retrouvera mercredi l'Ecossais Andy Murray, N.8 à l'ATP.

Autre tête de série, le Canadien Milos Raonic (N.9 mondial) s'est facilement débarrassé du Français Jérémy Chardy en deux manches 6-3, 6-3.

L'absence de Federer a par ailleurs fait deux heureux: le Français Gilles Simon, 28e mondial, qui devait l'affronter au 2e tour, et le Polonais Lukasz Kubot, "lucky loser" repêché des qualifications (78e mondial), qui a pris la place du Suisse dans le tableau.

Chez les dames, la Chinoise Li Na (N.2 mondiale) et la Russe Sharapova, qui pourraient se croiser en quarts, se sont toutes deux qualifiées pour les huitièmes, mais avec des sensations bien différentes.

Li Na a écarté sans trembler sa compatriote Zheng Jie en deux sets (6-2, 6-3) tandis que Maria Sharapova, battue en finale par Serena Williams l'an dernier, a vaincu avec difficulté McHale, 56e mondiale, 6-1, 4-6, 6-4 et 2 heures et 18 minutes.

"Après un excellent début je n'ai pas réussi à maintenir ce niveau. Je crois que j'ai eu un petit relâchement", a expliqué la Russe en conférence de presse.

"Je dois me concentrer sur mon jeu, parce que je vais vraiment avoir besoin de jouer mieux", a-t-elle conclu. Elle affrontera en huitièmes l'Australienne Samantha Stosur.

jed-ll/el

PLUS:hp