NOUVELLES

Anze Kopitar contribue fortement à la domination des Kings jusqu'ici

06/05/2014 09:12 EDT | Actualisé 06/07/2014 05:12 EDT

EL SEGUNDO, États-Unis - Anze Kopitar se dit poliment en désaccord avec ceux qui disent que le premier trio des Kings a dominé celui des Ducks jusqu'ici, dans cette série californienne de deuxième tour.

Mais comme c'est l'entraîneur d'Anaheim Bruce Boudreau qui l'a suggéré, il est clair que Kopitar et ses compagnons de ligne font qelque chose de bien à ce point-ci, avec Los Angeles en avance 2-0 dans la série.

Le troisième match aura lieu jeudi soir, au Staples Center.

Boudreau a mis en lumière l'inefficacité de Ryan Getzlaf et Corey Perry après le deuxième match, que les Kings ont remporté 3-1, lundi.

En début de match il opposait Getzlaf, Perry et Matt Beleskey à Kopitar, Marian Gaborik et Dustin Brown, mais au troisième vingt, le premier groupe des Ducks se voyait confronté à peu importe qui d'autre chez les Kings.

«Je l'ai fait parce que le trio de Kopitar les dominaient, a dit Boudreau. J'aurais pu être têtu et ne rien changer, mais il faillait essayer de leur donner une chance d'accomplir quelque chose.»

Avec 14 points en neuf matches et sa première nomination au trophée Selke (meilleur attaquant défensif), Kopitar est assurément en belle forme pour aider les Kings dans leur quête d'un deuxième championnat en trois ans.

Il connaît toutefois Getzlaf depuis assez longtemps pour savoir que la victoire n'est pas encore acquise.

«Je ne sais pas si on peut dire qu'on les a dominés, a t-il dit en réponse aux propos de Boudreau. Je pense qu'ils jouaient bien, et qu'eux aussi ils ont bien travaillé en échec-avant pour un bout de temps. De notre côté, nous savons que nous pouvons faire encore mieux, et il va justement falloir que ça soit le cas.»

Kopitar domine par ailleurs tous les pointeurs de la LNH depuis le début des séries.

«Je ne crois pas l'avoir déjà vu mieux joué que ça», a résumé son coéquipier Mike Richards.

PLUS:pc