Rassemblés sur la place des Festivals du Quartier des Spectacles de Montréal dimanche, les spectateurs qui soutenaient la fondation Néz pour vivre ne sont pas venus en assez grand nombre pour battre le Record Guinness du plus grand nombre de personnes portant le nez rouge dans un même endroit. En cause : la pluie presque incessante.

«Ça nous fait tellement chaud au cœur de voir cette magnifique foule qui a bravé les intempéries pour soutenir la cause des jeunes adultes de 18 à 30 ans atteints de cancer», assure la présidente de la Fondation, Francine Laplante.

«La fondation Néz pour vivre aide les jeunes de 18-30 ans atteints de cancer, ces jeunes-là qui malheureusement dans le système sont vraiment laissés à eux-mêmes. Il y a vraiment un trou. Ils n'ont pas de supports psychologique et financiers», explique Mari-Ève Janvier. Je l'ai vécu avec mon frère, il est décédé l'année dernière à l'âge de 26 ans», poursuit-elle.

Marie-Ève Janvier et Jean-Francois Breau ont débuté les festivités en chantant Tu es le soleil de ma vie, puis Yann Perreau a notamment interprété Beau comme on s'aime.

Le spectacle a aussi mis en vedette des artistes comme Alex Nevsky avec ses chansons On leur fait croire et Les coloriés, Louis-Jean Cormier, Valérie Carpentier, Marie-Pierre Arthur et Émilie Janvier.


Loading Slideshow...
  • Cock in a sock

    Pour lutter contre le cancer de la prostate et des testicules, les hommes sont invités à prendre un selfie d'eux, nu. A une seule condition: <a href="http://www.ladn.eu/actualites/dans-monde,mets-cock-sock,36,20958.html" target="_blank">fourrer leur partie intime dans une chaussette</a>. Des milliers de personnes ont déjà posté leur selfie sur les réseaux sociaux, <a href="https://www.facebook.com/pages/Cock-in-a-sock/223272647868033" target="_blank">Facebook </a>ou <a href="https://twitter.com/cockinasock" target="_blank">Twitter</a>, et sur le site internet de <a href="http://getyoursockout.co.uk/" target="_blank">Cock in a sock</a>.

  • Selfies sans maquillage

    #nomakeupselfie, une <a href="http://www.theguardian.com/media/2014/mar/21/no-makeup-selfie-campaign-facebook" target="_blank">campagne lancée sur les réseaux sociaux</a> qui aurait permis à Cancer Research UK de récolter pas moins de deux millions de livres en quelques jours. L'idée est simple: il suffit de prendre une photo de soi sans maquillage et de la poster sur les réseaux sociaux avec le hashtag adéquat.

  • Se laisser pousser la moustache

    <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/26/movember-moustache-lutte-sante-masculine_n_4136661.html" target="_blank">C'est le projet de Movember</a>, contraction de "mo" (diminutif de moustache en anglais) et de november (novembre). Organisé par la fondation Movember Foundation Charity, Movember est un événement annuel qui a pour but de sensibiliser les gens aux maladies masculines - notamment les cancer des testicules et de la prostate - qui sont trop souvent des sujets tabous. Il se déroule aux quatre coins du monde. Pendant 30 jours, les participants, seuls ou en équipe, doivent se faire une belle moustache afin de recueillir des fonds.

  • Le "motorboating"

    <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/17/motorboating-cancer-du-sein_n_4114669.html" target="_blank">Sous prétexte de lutter contre le cancer du sein</a> en octobre dernier, mois consacré à la maladie, un groupe de YouTubers américains, baptisé Simple Pickup, a visité des dizaines de poitrines féminines. L'idée? Effectuer un "motorboat", soit agiter son visage entre les seins. Sans surprise, l'initiative a créé la polémique.

  • La réponse au motorboating

    <a href="http://gawker.com/women-respond-to-motorboating-for-cancer-by-cupping-b-1459573106/all" target="_blank">La réponse aux "motorboating"</a> ne s'est pas fait attendre. En novembre, un groupe de femmes a décidé de lutter contre le cancer de la prostate en touchant les testicules des hommes dans la rue.

  • Body painting

    Organisée par la Fondation de lutte contre le cancer du sein de Singapour, <a href="http://www.gentside.com/body-painting/le-body-painting-au-service-de-la-lutte-contre-le-cancer-du-sein_art15121.html" target="_blank">cette campagne</a> qui a fait parler d'elle consiste à afficher des dessins peints sur le corps de femmes.


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?