NOUVELLES

Russie: prison à vie et lourdes peines pour des hors-la-loi tueurs de policiers

28/04/2014 05:40 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

La justice russe a condamné lundi à la prison à vie et à d'autres lourdes peines pour des meurtres de policiers six membres d'un groupe de hors-la-loi de l'Extrême-Orient russe qui avaient sévi dans la région en 2009-2010.

Surnommés les "Partisans de Primorié", du nom de la région de l'Extrême-Orient russe où ils opéraient, les six hommes sont accusés, parmi 30 motifs d'inculpation dont des attaques à main armée, d'avoir tué six personnes dont deux policiers, selon un communiqué du Comité d'enquête russe.

Trois d'entre eux ont été condamnés à la détention à perpétuité en colonie pénitentiaire à régime sévère, dont le chef de la bande, Alexandre Kovtoun. Son frère, Vadim Kovtoun, a été condamné à huit ans et deux mois de détention. Deux autres membres ont reçu des peines de 22 et 25 ans de colonie pénitentiaire.

En juin 2010, une vaste chasse à l'homme mobilisant des centaines de policiers et des blindés en Extrême-Orient, avait été menée pour traquer la bande des "Partisans" et s'était conclue par la mort de deux de ses membres et l'arrestation de quatre autres.

Les "Partisans" avait passionné la presse russe et bénéficié d'une certaine popularité auprès de la population, pour le défi lancé aux forces de l'ordre qui ont très mauvaise réputation en Russie.

"Ce sont des gens qui n'ont pas la moindre idée de la morale... Ils commettent des crimes non pas pour une idée, mais simplement pour semer la terreur dans la société", a jugé une représentante du Comité d'enquête pour la région de Primorié, Avrora Rimskaïa, citée par Itar-Tass.

all/lpt/fw

PLUS:hp