NOUVELLES

Ontario: le gouvernement libéral blâmé pour sa gestion du déficit provincial

28/04/2014 12:35 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Selon les progressistes-conservateurs à Queen's Park, des documents du cabinet, qui ont fait l'objet d'une fuite, démontrent que le gouvernement ontarien a induit le public en erreur en dévoilant de «fausses» données relatives au déficit de la province.

Ils avancent que ces documents prouvent que les libéraux savaient que le déficit de 24,7 milliards $ annoncé en 2009-2010 «n'a jamais été une prévision réelle» et qu'il s'agissait plutôt d'une stratégie pour présenter le pire scénario possible.

Le chef progressiste-conservateur Tim Hudak affirme que les libéraux ont prétendu vouloir éliminer le déficit d'ici 2017-2018 en se fixant des objectifs de réduction mais en négligeant de se doter d'un véritable plan pour les atteindre.

M. Hudak juge qu'en se livrant à des tours de passe-passe, le gouvernement a miné la confiance des investisseurs envers l'Ontario.

Le ministre provincial des Finances, Charles Sousa, a déjà reconnu qu'il ne sera pas en mesure d'atteindre les cibles de réduction du déficit au cours des prochaines années, mais il persiste à dire que l'équilibre budgétaire sera, tout de même, atteint en 2017-2018.

M. Sousa a également précisé que le déficit pour l'année 2014-2015 sera plus important que celui de l'exercice précédent qui se chiffrait à 11,3 milliards $.

Le prochain budget ontarien sera déposé jeudi.

PLUS:pc