NOUVELLES

NBC diffusera en mai une adaptation télévisée de «Rosemary's Baby»

28/04/2014 11:47 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

ISSY-LES MOULINEAUX, France - L'actrice Zoe Saldana a bien aimé porter un énorme faux ventre pour interpréter une jeune femme enceinte sur le plateau parisien de la nouvelle version du classique d'horreur «Rosemary's Baby».

Saldana tient le rôle de Rosemary Woodhouse dans l'adaptation en deux épisodes du livres d'Ira Levin paru en 1967, que le réalisateur Roman Polanski a transposé au cinéma en 1968. La série de quatre heures, réalisée par Agnieszka Holland, met également en vedette Patrick J. Adams, Jason Isaacs et Carole Bouquet et sera présentée à NBC le 11 mai — jour de la fête des Mères — et le 15 mai.

Saldana et Adams interprètent un couple américain qui s'installe à Paris près de riches voisins français, Margaux et Roman Castevet (Bouquet et Isaacs). Nouvellement enceinte, Rosemary croit que ses nouveaux voisins concoctent un plan diabolique pour son bébé.

Holland, une réalisatrice polonaise connue pour son travail sur les émissions de HBO «The Wire» et «Treme», précise que son adaptation de «Rosemary's Baby» est celle du roman, sauf que l'intrigue a été déplacée à Paris plutôt qu'à New York et qu'on y retrouvera plus de «sang». Les fans de la version originale se demanderont comment cela pourrait être possible.

L'acteur canadien Patrick J.Adams croit que le choix de déplacer l'intrigue dans la capitale française fait en sorte que les personnages sont encore plus isolés que dans le livre, ce qui fait augmenter la tension.

La version de Roman Polanski mettait en vedette Mia Farrow et John Cassavetes et avait permis à Ruth Gordon de remporter l'Oscar de la meilleure actrice de soutien grâce à son rôle de Minnie Castevet.

Saldana s'est réjouie de pouvoir tenir le même rôle que Farrow, mais affirme avoir voulu donner à Rosemary sa touche personnelle.

«C'est un cadeau de pouvoir tenir un rôle qu'une autre actrice, une icône, a interprété et trouver une façon de le rendre authentique», a-t-elle confié.

PLUS:pc