NOUVELLES

L'homme d'affaires Eddy Savoie déclare en Cour des actifs de 1,5 milliard $

28/04/2014 01:44 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Le tribunal sait maintenant à quoi s'en tenir pour fixer le montant des dommages que l'homme d'affaires Eddy Savoie devra verser à une plaignante contre qui il avait intenté des procédures jugées abusives.

M. Savoie, qui est propriétaire entre autres du réseau des Résidences Soleil, a fait état lundi d'actifs totalisant 1,5 milliard $, la plupart sous forme d'immeubles.

L'ampleur du patrimoine a amené Me Jean-Pierre Ménard, qui représente la plaignante, Pierrette Thériault-Martel, a faire passer sa réclamation en dommages de 150 000 $ à 500 000 $, un amendement qui a été accepté par le juge Gary Morrison.

Eddy Savoie avait tenté de bloquer la divulgation de ses actifs mais le tribunal n'a pas voulu déroger du principe selon lequel les débats juridiques sont publics.

M. Savoie avait intenté une poursuite en diffamation de 400 000 $ contre Mme Thériault-Martel, la fille d'une ancienne résidente du CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Golf, sur la Rive-Sud de Montréal.

Celle-ci faisait partie d'un groupe de familles de résidants qui s'étaient plaints à plusieurs reprises de la qualité des soins dispensés par l'établissement appartenant à M. Savoie, premier du genre à être réalisé en partenariat public-privé (PPP).

La Cour a trouvé l'homme d'affaires coupable d'avoir intenté une poursuite-bâillon et a exigé qu'il révèle la valeur de son patrimoine afin de fixer les dommages qu'il devra payer.

Me Ménard a mis un terme à sa plaidoirie lundi. Les représentations de l'avocat de M. Savoie seront entendues mardi.

PLUS:pc