POLITIQUE

Chefferie du Bloc québécois: les jeunes veulent plus de temps

28/04/2014 10:37 EDT | Actualisé 28/04/2014 10:37 EDT
PC

Le Forum jeunesse du Bloc québécois (FJBQ) demande de prolonger la course à la chefferie afin de laisser, peut-être, le temps à un deuxième candidat de se manifester, en plus de formuler 10 questions «pour connaître la vision des candidats dans la course.»

Les jeunes bloquistes ont exprimé leurs demandes via le site Internet du Forum jeunesse du Bloc québécois, le 28 avril. Ils ont, toutefois, retiré la missive dans la fin de la matinée de leur site Internet (vous pouvez lire la lettre originale via ce lien) .

Intitulé «Demandes du Forum jeunesse du Bloc Québécois pour la course à la présidence du Bloc Québécois», on peut notamment y lire qu’un deuxième candidat pourrait être intéressé à se lancer dans la course à la chefferie.

«Suite à l’annonce d’un potentiel deuxième candidat dans la course à la présidence du Bloc Québécois, l’exécutif national élargi du Forum jeunesse du Bloc québécois accueille la nouvelle avec enthousiasme, car il estime qu’un débat d’idées est nécessaire afin de permettre aux membres de prendre une décision éclairée quant au choix du nouveau chef», lit-on.

Selon les jeunes bloquistes, «la courte période pour les mises en candidatures suite à l’élection québécoise est nettement insuffisante et soutient qu’un prolongement de la course à la présidence permettrait de maximiser la participation à cette dernière.»

Dans le même sens, les jeunes profitent de l’occasion pour formuler dix questions aux candidats potentiels.

Parmi celles-ci, ils demandent de « faire de l’indépendance nationale du Québec le cœur de la prochaine campagne électorale fédérale», d’appuyer les travailleurs ainsi que les syndicats québécois, «d’intégrer l’abandon du serment à la reine à la stratégie indépendantiste du Bloc Québécois», en plus de demander de «présenter un candidat du Bloc Québécois dans la circonscription fédérale du Labrador.»

Les jeunes bloquistes demandent également aux candidats de se positionner pour «soutenir la légalisation de la marijuana», en plus de prendre position pour l’environnement, notamment en demande de «favoriser la signature du Québec à l’accord de Kyoto en tant que nation indépendante du Canada».

De son côté, le coordonnateur des communication et responsable des relations de presse du parti, Simon Charbonneau, assure qu'il y a «pour le moment» qu'un seul bulletin de mise en candidature en circulation. Il affirme, toutefois, avoir demandé le retrait de la lettre du site Internet du FJBQ parce qu'il était, dit-il «prématuré» d'évoquer certains points.

La course à la direction a été rendue nécessaire suite au départ de Daniel Paillé pour des raisons médicales.

Actuellement, le député bloquiste de Richmond-Arthabaska, André Bellavance, est le seul candidat officiellement dans la course à la chefferie.

Notons que le nom du prochain chef du Bloc québécois sera connu le 14 juin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper