NOUVELLES

Algérie: Sellal, directeur de campagne de Bouteflika, nommé Premier ministre

28/04/2014 12:11 EDT | Actualisé 28/06/2014 05:12 EDT

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a nommé lundi son directeur de campagne Abdelmalek Sellal, 65 ans, au poste de Premier ministre, a annoncé la présidence dans un communiqué

"Conformément à l'article 77 de la Constitution, le président Abdelaziz Bouteflika, a mis fin ce jour à l'intérim des fonctions de Premier ministre assuré par Monsieur Youcef Yousfi", est-il précisé dans le texte.

M. Sellal avait déjà occupé cette fonction de septembre 2012 à mars 2O14.

M. Yousfi, actuel ministre de l'Energie et des mines, assurait depuis le 13 mars, l'intérim de M. Sellal qui avait alors démissionné pour diriger la campagne électorale de M. Bouteflika.

La nomination de M. Sellal est la première décision prise par le président Bouteflika, quelques heures après sa prestation de serment pour un quatrième mandat.

M. Bouteflika, 77 ans, a prêté serment dans la matinée pour entamer un 4e mandat, un an après avoir été victime d'un AVC qui avait laissé entrevoir une possible fin de règne.

Le chef de l'Etat, considéré comme l'artisan de la réconciliation nationale après une décennie de guerre civile, entend poursuivre cette oeuvre.

M. Sellal est un homme de confiance du président Bouteflika. Il a déjà dirigé sa campagne à la présidentielle de 2004 et 2009.

Avant d'être nommé directeur de campagne de M. Bouteflika, M. Sellal a silloné durant près de 15 mois les 48 départements du pays pour défendre le programme du président et, le cas échéant, tenter de désamorcer les situations explosives, parfois à coups de rallonges budgétaires.

Depuis l'arrivée de M. Bouteflika au pouvoir en 1999, il est le seul Premier ministre à avoir communiqué sur des sujets "sensibles" comme la santé du président et à occuper le terrain médiatique.

Connu pour son franc parler et son sens de l'humour, cet homme à la carrure forte et imposante est né en août 1948 à Constantine (430 km à l'est d'Alger). Membre d'aucun parti politique, M. Sellal a toujours exercé de hautes fonctions.

abh-ao/feb

PLUS:hp