NOUVELLES

Rio: un suspect arrêté dans l'affaire du meurtre de 2 policiers

27/04/2014 04:22 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

La police brésilienne a annoncé dimanche l'arrestation d'un suspect dans l'affaire du meurtre des deux policiers au cours d'attaques armées contre des Unités de police pacificatrice (UPP) dans des favelas de Rio en février et en mars.

Les circonstances de l'arrestation de Ramires Roberto da Silva, 20 ans, n'ont pas été dévoilées mais ce dernier aurait offert 100.000 réais (quelque 30.000 euros) aux policiers venus l'arrêter pour qu'ils le relâchent, a souligné la radio brésilienne CBN.

Le jeune homme était considéré comme un fugitif par la justice. Une récompense de 1.000 euros était offerte en échange d'informations sur ce fugitif par le biais du "Disque Denuncia", un numéro de téléphone mis à la disposition de la population pour dénoncer de façon anonyme des criminels recherchés.

Da Silva est également soupçonné d'avoir participé à l'attaque de l'UPP de la favela Vila Cruzeiro (au nord de Rio) le 2 février, au cours de laquelle une policière, Alda Rafael Castilho, 28 ans, a trouvé la mort.

Il aurait également participé à une attaque dans cette même UPP le 13 mars, quand Acacio Alves Silva, 27 ans, sous-commandant de l'UPP a été abattu alors qu'il patrouillait la favela avec ses hommes, selon la police citée par le site G1 de Globo.

En outre, Da Silva fait l'objet de quatre mandats d'arrêt pour vol à main armée et homicide.

Le gouvernement de Rio a lancé depuis 2008 une campagne de sécurisation en vue de la Coupe du monde de football (du 12 juin au 13 juillet 2014) et des jeux Olympiques en 2016. Mais depuis plusieurs semaines, une recrudescence du crime organisé a été observée.

Actuellement, 39 UPP comptant plus de 9.000 policiers surveillent 253 favelas où vivent plus de 1,5 million de personnes, selon les autorités.

cdo/ sba

PLUS:hp