NOUVELLES

La Kawasaki N.11 en tête du Bol d'Or à trois heures de l'arrivée

27/04/2014 06:12 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

La Kawasaki N.11 pilotée par les Français Grégory Leblanc, Mathieu Lagrive et Nicolas Salchaud a pris la tête de la 78e édition du Bol d'Or, dimanche peu avant midi sur le circuit de Magny-Cours.

Quelques minutes auparavant, Sébastien Gimbert, en tête de l'épreuve depuis le début de la nuit sur la Honda officielle N.111 avait connu un problème moteur et ramené sa moto vers les stands en la poussant.

Un quart d'heure après, elle s'y trouvait toujours, et à la vue des mines défaites des mécaniciens et du responsable course, on semblait envisager le pire chez Honda.

La Kawasaki venait juste d'occuper la deuxième place, pour la première fois depuis le départ, après la chute de Kenny Foray qui avait perdu le contrôle de la Yamaha N.94 dans le grand virage à gauche qui suit la ligne droite des stands. Cet incident, sans doute lié à une trace d'huile, survenait quelques secondes après les chutes, au même endroit, de la National Motos N.55 alors 4e et la BMW N.13 plus retardée dans le classement.

La Kawasaki, victorieuse des deux dernières éditions du Bol d'Or, avait connu elle aussi des soucis, dès le début de l'épreuve, avec une chute de Grégory Leblanc, ce qui avait rétrogradé la moto verte en 20e position à l'issue de la première heure.

Si le classement restait dans l'état, il permettrait également à une moto inscrite en catégorie Superstock, proche de la série, en l'occurrence la Suzuki N.72, de monter sur le podium.

Vingt neuf équipages sont encore en course sur les quarante six au départ.

syd/jcp

PLUS:hp