NOUVELLES

C1 - 1/2 retour: échos avant Bayern Munich-Real Madrid

27/04/2014 01:57 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

Echos du Bayern Munich et du Real Madrid avant la demi-finale retour de Ligue des Champions entre les deux équipes, mardi (18h45 GMT) à l'Allianz Arena de Munich (aller: 1-0 pour Madrid):

Bayern Munich: Ribéry rassure. Au-delà de la large victoire sur le Werder (5-2) samedi en Championnat, c'est le retour en forme de Franck Ribéry, en jambes, inspiré et buteur, qui était la grande satisfaction avant la venue du Real. Le Français figure incontestablement parmi les joueurs assurés de débuter la partie, avec probablement Robben, ménagé samedi jusqu'à son entrée marquée d'un but. Guardiola n'avait à regretter aucune blessure. Mieux, le Bayern annonçait les premières foulées de Thiago et la possibilité de voir le milieu espagnol rejouer avant la fin de saison. L'entraînement dominical était fermé à la presse, histoire probablement pour l'entraînement de peaufiner quelques éléments tactiques pour trouver la clé de la défense madrilène et de nouveaux positionnements défensifs pour contenir les rapides contres des Ronaldo, Benzema et Bale.

Real Madrid: le trio "BBC" reconstitué ? Pour la première fois depuis début avril, Carlo Ancelotti pourrait aligner ensemble son trident offensif Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo si les trois hommes sont opérationnels. Ronaldo, qui a repris la compétition lors du match aller mercredi après trois mois d'absence, a montré qu'il avait retrouvé la plénitude de ses moyens en inscrivant un magnifique doublé ce week-end contre Osasuna en Championnat d'Espagne (4-0). Benzema, pour sa part, n'est pas entré en jeu samedi en raison d'un coup à un genou mais il a repris l'entraînement dimanche et Ancelotti a assuré qu'il n'aurait "pas de problèmes pour mardi". Quant à Bale, victime d'une grippe en début de semaine, il n'était pas sur la feuille de match contre Osasuna mais "il sera prêt mardi", a dit l'entraîneur italien, qui compte sur la vitesse de ce trio en contre-attaque pour surprendre le Bayern, contraint de marquer après sa défaite 1-0 à l'aller. Xabi Alonso, Dani Carvajal et Pepe, laissés sur le banc contre Osasuna, devraient par ailleurs retrouver leur place dans le onze de départ merengue.

sg/jed/jta

PLUS:hp