NOUVELLES

Angleterre - Liverpool "n'essaye pas de gagner" comme Chelsea, enrage Rodgers

27/04/2014 01:38 EDT | Actualisé 27/06/2014 05:12 EDT

"Nous, on n'essaye pas de gagner comme ça", a enragé dimanche Brendan Rodgers, l'entraîneur du leader Liverpool, après la défaite contre Chelsea (2-0) qui a "garé deux bus devant le but" et essayé de "gagner du temps".

"Ils ont joué regroupé derrière, probablement en ayant garé deux bus plutôt qu'un seul dans leur but, a déploré le technicien des Reds. C'est un style défensif qui est à l'opposé de notre façon de faire. Le gain de temps aussi, c'est décevant. Ca s'est vu dès le premier coup de sifflet. Les équipes travaillent différemment. Nous, on n'essaye pas de gagner comme ça. Il faut faire avec".

Liverpool a concédé sa première défaite en 2014 lors de la 36e journée mais reste leader du championnat avec deux points d'avance sur les Blues.

"La meilleure équipe a certainement gagné. Ils ont de l'expérience. Que croyez-vous? Jose est content d'agir comme ça. Il va me mettre son palmarès sous le nez et me dire que ça marche. Il y a pourtant tellement de joueurs talentueux à Chelsea... Mais ils ont bien défendu", a-t-il poursuivi.

"On va récupérer et continuer avec un état d'esprit positif qui est la raison pour laquelle nous nous trouvons à cette position. Mes joueurs ont été incroyables jusqu'à la surface adverse. Chelsea était venu pour un nul, félicitations à lui, on n'a pas trouvé l'ouverture. On a essayé, une équipe voulait gagner, l'autre a joué à dix derrière dès le coup d'envoi. On est déçu, il nous a manqué un peu de chance mais je suis fier des joueurs. On est devant Chelsea, c'est une satisfaction phénoménale vue l'équipe que l'on a", a continué Rodgers.

L'entraîneur a ensuite eu un petit mot pour son capitaine Steven Gerrard, auteur d'une erreur qui a permis à son adversaire d'ouvrir le score juste avant la pause.

"Il est probablement un peu frustré mais il est fort mentalement. Il a montré du courage en continuant à jouer. A la mi-temps, j'ai dit que c'était un garçon qui avait déjà tellement de fois soutenu son équipe. Il a glissé à un moment crucial, c'est vraiment malheureux. J'ai espéré que quelqu'un pourrait prendre sa relève mais cela n'a pu être le cas et il ne faut en faire le reproche à personne. Cela aurait pu arriver à n'importer qui", l'a-t-il soutenu.

cd/jta

PLUS:hp