NOUVELLES

Ukraine: Paris demande la libération immédiate des observateurs de l'OSCE

26/04/2014 10:27 EDT | Actualisé 26/06/2014 05:12 EDT

La France appelle à la libération immédiate des 13 observateurs de l'OSCE retenus dans l'est de l'Ukraine et "condamne fermement (leur) enlèvement", a indiqué samedi le ministère des Affaires étrangères.

"La France condamne fermement l'enlèvement, le 25 avril, de treize observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans l'est de l'Ukraine", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères Romain Nadal.

Paris "demande leur libération immédiate, a-t-il ajouté dans un communiqué.

"Il est inacceptable de prendre pour cible des observateurs mandatés par la communauté internationale pour oeuvrer à la désescalade, contribuer à l'apaisement des tensions et résoudre la crise en Ukraine", a-t-il encore affirmé.

Les séparatistes pro-russes ont accusé samedi les observateurs de l'OSCE qu'ils retiennent d'être des "espions de l'Otan" et ont affirmé qu'ils ne seraient libérés qu'en échange de "leurs propres prisonniers".

Le gouvernement allemand a appelé samedi les responsables ukrainiens et russes à tout faire pour la libération des observateurs. Quatre des personnes retenues sont des Allemands, a précisé le ministère allemand de la Défense.

La Russie a demandé également la libération des observateurs, assurant qu'elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour l'obtenir.

cr/thm/plh

PLUS:hp