NOUVELLES

NBA - Chicago se relance, Portland rate le coche

26/04/2014 02:39 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Chicago a remporté son premier succès des play-offs 2014 sur le parquet de Washington 100 à 97 vendredi tandis que Portland s'est incliné à domicile devant Houston (121-116 a.p.).

Le ton du 3e épisode du duel entre Bulls et Wizards avait été donné dès le matin: à l'issue de l'entraînement des Bulls, un agent de sécurité avait sommé Joakim Noah, en pleine série de shoots, de quitter immédiatement le parquet des Wizards.

Le pivot français, élu meilleur défenseur de NBA, n'a pas du tout apprécié et une violente altercation verbale entre les deux hommes s'en est suivie.

Les Bulls n'avaient pas besoin d'un tel accueil pour être remontés contre les Wizards qui avaient remporté les deux premiers matches à Chicago.

Mené 2 victoires à 0, Chicago, 4e de la conférence Est, devait s'imposer sous peine de se retrouver au bord de l'élimination.

Noah et ses coéquipiers ont dû lutter pour obtenir cette si importante victoire. Au propre comme au figuré comme lorsqu'à huit minutes du terme de la rencontre, Nene et Jimmy Butler, front contre front, en sont venus aux mains.

L'intérieur brésilien, frustré par le marquage intransigeant de Noah qui l'a limité à 10 pts et 4 rebonds, a été exclu.

Butler a eu le dernier mot avec un panier à trois points capital à 24 secondes de la sirène qui a permis aux Bulls de prendre un avantage décisif.

- Dunleavy, héros inattendu -

Mais le héros de la soirée n'est ni Butler, ni Noah, au rendement réduit (6 pts, 9 rbds, 4 passes), mais Mike Dunleavy qui a inscrit 35 points, dont huit tirs primés sur dix tentés, pour tripler son rendement moyen de la saison régulière (11,3 pts).

Les Bulls ne sont pas encore sortis d'affaires avec le match N.4 dimanche toujours à Washington.

Les statistiques ne plaident pas en leur faveur: dans l'histoire des play-offs, seules trois équipes ont réussi à se qualifier pour le tour suivant après avoir perdu les deux premiers matches à domicile.

Devant leur public, les Portland Trail Blazers avaient l'occasion de distancer les Houston Rockets.

Vainqueur des deux matches à Houston, Portland s'est à son tour incliné à domicile au terme d'un match riche en rebondissements.

Menés de onze points dans le dernier quart-temps, les Blazers ont arraché la prolongation à 20 secondes de la sirène.

Ils ont ensuite pris les devants dans la prolongation, avant de connaître un passage à vide conclu par un panier à trois points de Troy Daniels.

James Harden et Dwight Howard ont remporté avec un total de 61 points leur duel contre la charnière de Portland Damian Lillard/LaMarcus Aldridge (53 pts).

Enfin, les Brooklyn Nets sont venus à bout des Toronto Raptors 102 à 98 et ont repris l'avantage (2-1) en attendant le match N.4 dimanche, toujours à New York.

jr/jcp

PLUS:hp