NOUVELLES

Italie - 35e journée: Juventus, encore un petit effort

26/04/2014 06:08 EDT | Actualisé 26/06/2014 05:12 EDT

La Juventus Turin ne doit pas faillir chez le relégable Sassuolo pour ne pas donner d'espoir à l'AS Rome, revenue à 5 points du leader, lundi pour le dernier match de la 35e journée en Italie.

Dimanche, la rageuse et indécise bagarre pour le dernière place européenne se poursuit à distance entre Parme, le Torino, le Hellas Vérone et la Lazio Rome.

Juve, un petit caillou dans la chaussure

Tous les tifosi de la Roma crient : "Forza Sassuolo!" Si le Petit Poucet, qui vit sa première saison en Serie A, pouvait accrocher la Juve, les "Giallorossi", vainqueur de l'AC Milan (2-0) vendredi, auraient encore le droit de rêver un peu au "scudetto".

Malgré son bilan incroyable, deux défaites, trois nuls et seulement des victoires, la "Vieille Dame" n'a toujours pas réussi à décrocher la Roma.

Elle court un petit risque à Reggio Emilia, où joue Sassuolo, car les Verts et Blancs tiennent le bon bout dans la course au maintien, mais d'une main frêle. Sassuolo (17e) devance Bologne (18e) seulement grâce à l'avantage dans leurs confrontations directes (2-1/0-0), et son calendrier est bien difficile, avec des déplacements à la Fiorentina et au Milan pour finir.

En outre Sassuolo, surnommé "sassolino" (petit caillou), est privé de ses deux meilleurs joueurs, son buteur, Domenico Berardi, prêté par la Juve, et son meneur de jeu Simone Missiroli, suspendus.

Les "Bianconeri" pourraient également se priver de plusieurs joueurs cadres, pour préparer au mieux la demi-finale retour d'Europa League contre Benfica, jeudi, avec un but à remonter (2-1 à l'aller).

Carlos Tevez, enfin buteur en Europe, cinq ans après, n'a pas joué un match entier depuis le 26 mars et pourrait être préservé. Seule certitude, le Chilien Arturo Vidal, inquiet pour son genou à un mois et demi du Mondial, est au repos.

Élection européenne

Parme, occupant de la précieuse sixième place et détenteur du dernier billet pour la C3, pourrait profiter de la défaite du Milan à Rome à condition de s'imposer à Cagliari, qui n'a plus guère que des peurs mathématiques en cette fin de saison, avec 8 points d'avance sur la relégation.

Des trois équipes qui suivent les "Ducs" à deux longueurs, la Lazio a la tâche la plus ardue, un déplacement à Livourne qui croit encore au maintien, à 3 points de Bologne et Sassuolo.

Le Torino d'un Ciro Immobile (20 buts) lancé à fond vers le Mondial brésilien reçoit une Udinese à l'abri, et le Hellas Vérone de Luca Toni (18 buts) accueille le dernier Catane, un pied en Serie B l'autre sur une peau de banane.

A 5 points de Parme et du Milan, l'Atalanta n'a plus guère d'espoir de visiter l'Europe. Les Bergamasques sont fatigués, et restent sur trois défaites de rang avant de recevoir le Genoa.

Programme de la 35e journée (heure GMT):

Vendredi:

AS Rome - AC Milan 2 - 0

Joués samedi:

Bologne - Fiorentina

Inter Milan - Naples

Dimanche:

(10h30) Hellas Vérone - Catane

(13h00) Atalanta Bergame - Genoa

(13h00) Cagliari - Parme

(13h00) Livourne - Lazio Rome

(13h00) Sampdoria Gênes - Chievo Vérone

(18h45) Torino - Udinese

Lundi:

(18h45) Sassuolo - Juventus Turin

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus Turin 90 34 29 3 2 72 22 50

2. AS Rome 85 35 26 7 2 71 19 52

3. Naples 68 34 20 8 6 64 36 28

4. Fiorentina 58 34 17 7 10 56 38 18

5. Inter Milan 56 34 14 14 6 57 35 22

6. Parme 51 34 13 12 9 53 44 9

7. AC Milan 51 35 14 9 12 53 46 7

8. Torino 49 34 13 10 11 52 45 7

9. Hellas Vérone 49 34 15 4 15 52 58 -6

10. Lazio Rome 49 34 13 10 11 47 47 0

11. Atalanta Bergame 46 34 14 4 16 39 46 -7

12. Sampdoria Gênes 41 34 11 8 15 41 51 -10

13. Udinese 39 34 11 6 17 36 47 -11

14. Genoa 39 34 10 9 15 37 45 -8

15. Cagliari 36 34 8 12 14 33 46 -13

16. Chievo Vérone 30 34 8 6 20 30 50 -20

17. Sassuolo 28 34 7 7 20 33 62 -29

18. Bologne 28 34 5 13 16 27 52 -25

19. Livourne 25 34 6 7 21 36 67 -31

20. Catane 23 34 5 8 21 26 59 -33

eba/chc

PLUS:hp