NOUVELLES

Des manifs contre la réforme électorale fédérale partout au Canada

26/04/2014 06:32 EDT | Actualisé 26/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Des manifestations étaient prévues dans plusieurs villes du Canada, samedi, afin de protester contre le projet de loi controversé du gouvernement Harper sur la réforme électorale.

Quelques dizaines de personnes brandissaient des affiches et déroulaient une bannière au centre-ville de Toronto.

L'organisatrice, Anna Goldfinch, croit que, bien que le gouvernement se soit engagé vendredi à retirer certaines des clauses les plus disputées, tels que les exigences de preuve de résidence, le projet de loi demeure exagéré et devrait simplement être éliminé.

Selon elle, le projet pilote d'Élections Canada visant à encourager la participation électorale sur les campus des institutions post-secondaires ne verra pas le jour si la loi est adoptée.

Andrew Porter, présent à cette manifestation, est d'avis que la loi restreindra la marge de manoeuvre d'Élections Canada, ce qui représente une source d'inquiétude constante.

Des manifestations étaient également prévues à Montréal, Ottawa, Halifax, Calgary, Vancouver et Hamilton.

Anna Goldfinch, membre de la direction de la filiale ontarienne de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, a affirmé que même avec les changements que le gouvernement a accepté d'apporter à son projet de loi, celui-ci allait quand même heurter la participation électorale.

«Je pense tout de même qu'il y a tellement de choses dans ce projet de loi qui tentent d'étouffer le vote, de décourager les gens de sortir pour aller voter», a-t-elle exprimé.

PLUS:pc