NOUVELLES

Angleterre - 36e journée: Everton craque dans la lutte pour la C1

26/04/2014 12:10 EDT | Actualisé 26/06/2014 05:12 EDT

Méconnaissable, Everton a laissé passer une chance de mettre la pression sur Arsenal dans la course à la Ligue des champions en allant s'incliner (2-0) à Southampton, samedi lors de la 36e journée du championnat d'Angleterre.

Les Toffees restent du coup à un point (69 contre 70) des Gunners (4), qui essaieront lundi contre Newcastle (9) d'épaissir leur petit matelas. Les Saints, qui n'ont plus rien à jouer ni à craindre depuis longtemps, restent eux 8e avec 52 points.

Everton, qui supporte peut-être mal l'enjeu, s'est pourtant pris les pieds dans le tapis avec ce 2e revers en trois matches alors qu'il restait auparavant sur six victoires de rang.

L'équipe de Martinez s'est en effet disloquée toute seule en offrant deux buts contre-son-camp à Southampton, dont le premier dès la première minute par Alcaraz. Malheureux, Coleman (31) a ensuite imité son partenaire.

Les absences en défense de Jagielka et Distin ont sûrement pesé lourd, d'autant qu'elles ont conduit le milieu Barry à assurer un intérim inconfortable.

En face, Southampton, peut-être porté par l'appétit du trio Lambert-Rodriguez-Shaw qui espère disputer le Mondial-2014 avec l'Angleterre dans quelques semaines, a pallié l'absence de Lallana et redressé la tête après trois matches sans victoire.

Après une début de saison éblouissant, Lukaku, l'attaquant belge des Toffees prêté par Chelsea, semble lui très loin de sa meilleure forme avant de rallier le Brésil. Cela fait désormais quatre matches qu'il n'a pas marqué et son compteur personnel en club reste donc bloqué à 14 réalisations toutes compétitions confondues.

Dans la lutte pour le maintien, Swansea (12) a fait une très bonne opération et Fulham (18) en est une nouvelle fois passé tout près .

Avec 39 points après leur victoire 4-1 sur Aston Villa (16) grâce à un doublé de Bony notamment, les Gallois ont quasiment assuré leur survie.

De leur côté, les Cottagers restent relégables avec 31 unités, alors qu'ils ont mené 2-0 contre Hull avant de se faire rejoindre (2-2) à la 87e minute par le 13e.

Alors qu'ils avaient l'occasion de valider le "pari Magath" et sortir ainsi de la zone de relégation pour la première fois depuis le 18 janvier, les joueurs de Fulham ratent une occasion de mettre la pression sur Norwich (17) avant son déplacement chez Manchester United en fin d'après-midi.

West Bromwich Albion (15) revient lui à un point de West Ham (14) après sa victoire (1-0) contre les Londoniens.

Enfin, Tottenham (6) a embellit son image en allant dominer (1-0) Stoke (10). Après une saison frustrante, cela fait désormais quatre matches sans défaite pour les Spurs qui devraient retrouver la C3 la saison prochaine et peuvent même espérer doubler Everton sur le fil.

cd/cda

PLUS:hp