NOUVELLES

Washington salue la formation d'un gouvernement à Madagascar

25/04/2014 12:48 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le département d'Etat américain s'est félicité vendredi de la formation d'un nouveau gouvernement à Madagascar, saluant "une occasion de rompre avec le passé" pour le pays qui sort de cinq ans d'une grave crise politique.

"La formation d'un nouveau gouvernement est une étape capitale dans le retour à la démocratie de Madagascar après cinq années d'instabilité politique et économique", pointe la porte-parole de la diplomatie américaine Jennifer Psaki dans un communiqué.

La nomination de Roger Kolo au poste de Premier ministre --survenue il y a une semaine-- "est l'occasion de rompre avec le passé, de commencer à restaurer l'économie, renforcer les institutions démocratiques du pays et l'Etat de droit, protéger la biodiversité unique de Madagascar et rétablir le respect des droits de l'homme", ajoute-t-elle.

"Les Etats-Unis ont hâte de travailler avec le nouveau gouvernement pour promouvoir un avenir prospère et démocratique" pour les Malgaches, conclut-elle, rappelant que Washington avait versé 55 millions de dollars d'aide au pays en 2013.

Roger Kolo a présenté le 18 avril un "gouvernement d'ouverture", constitué en majorité de nouvelles têtes, surtout des techniciens inconnus de la scène politique locale. Nommé le 11 avril après de longues semaines de tractations, Roger Kolo, un médecin radiologue de 70 ans qui a passé 30 ans en France et en Suisse, a affirmé vouloir faire de Madagascar un pays émergent, exportateur de produits finis à haute valeur ajoutée.

Madagascar sort de cinq ans d'une grave crise politique provoquée début 2009 par le renversement du président Marc Ravalomanana par le maire d'Antananarivo de l'époque, Andry Rajoelina. Après l'élection du président Hery Rajaonarimampianina et d'une nouvelle Assemblée nationale en décembre 2013, la formation du gouvernement marque un retour à l'ordre constitutionnel.

mdm/sam

PLUS:hp