NOUVELLES

Une Torontoise aurait été violée par quatre policiers à Paris

25/04/2014 01:26 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

PARIS - Quatre policiers sont détenus à Paris en lien avec le viol présumé d'une Canadienne qui serait survenu au quartier général de la police judiciaire de la capitale, selon les médias français.

La Torontoise âgée de 34 ans serait la fille d'un policier canadien et elle-même policière, d'après les informations qui circulent dans les médias en France.

Elle aurait rencontré les quatre policiers, membres d'une brigade antigang, dans un pub irlandais, mardi soir, et les aurait ensuite suivis jusqu'au siège de la police judiciaire parisienne, quai des Orfèvres.

Le matin suivant, la femme serait repartie de là «en pleurs, choquée et sidérée», et aurait confié à un autre policier qu'elle avait été victime d'un viol, peut-on lire dans un article du quotidien Le Monde.

D'après les informations qui circulent dans les médias de l'Hexagone, trois des policiers auraient été directement impliqués dans l'agression, alors que l'autre lui aurait parlé par la suite.

Le dossier a été confié à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN, la «police des polices»). Des tests ADN auraient été réalisés.

Le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est engagé vendredi à prendre «toutes les sanctions s’imposant (...) si les faits étaient établis», a écrit Le Monde.

PLUS:pc