NOUVELLES

Ouverture d'une enquête préliminaire sur l'Ukraine (CPI)

25/04/2014 07:33 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

La procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert une enquête préliminaire sur les crimes commis avant et pendant la chute de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, a annoncé vendredi la CPI.

"La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire sur la situation en Ukraine afin de déterminer si (...) les critères nécessaires à l'ouverture d'une enquête (au long cours) sont réunis", a indiqué la CPI dans un communiqué.

Elle "examinera les questions de juridiction, d'admissibilité et de l'intérêt de la justice" pour décider si une enquête complète est justifiée, a précisé la CPI.

"Si elle trouve qu'il y a une base suffisante pour justifier une enquête, c'est elle qui en fera la demande aux juges de la Cour", a précisé à l'AFP le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdallah.

L'Ukraine, qui n'a pas ratifié le statut de Rome fondant la CPI, a toutefois indiqué un peu plus tôt ce mois-ci qu'elle acceptait la juridiction de la CPI pour l'enquête sur les événements allant du 21 novembre au 22 février derniers, et avait même demandé cette enquête.

jhe/jmm/mba/hm/ia/pt

PLUS:hp